Après le Pérou, le président Hollande se rend en Argentine

  • A
  • A
Après le Pérou, le président Hollande se rend en Argentine
François Hollande rencontrera le président de centre-droit Mauricio Macri. @ ERNESTO BENAVIDES / AFP
Partagez sur :

TOURNÉE SUD-AMÉRICAINE - Après Wallis-et-Futuna, la Polynésie française et le Pérou, François Hollande se rend mercredi en Argentine. 

La tournée de François Hollande continue. Accompagné du footballeur franco-argentin David Trezeguet et de 30 chefs d'entreprise, le président français François Hollande arrive mercredi en Argentine, où s'ouvre une nouvelle ère économique avec l'élection du président de centre-droit Mauricio Macri, synonyme d'opportunités économiques pour l'Hexagone.

Hollande, premier à visiter Mauricio Macri. Après Wallis-et-Futuna et la Polynésie française, l'Argentine est la deuxième étape d'une tournée sud-américaine qui l'a d'abord conduit, mardi, au Pérou, et qui se terminera jeudi en Uruguay. François Hollande est le premier chef d'Etat de premier plan à rendre visite à Mauricio Macri, ancien maire de Buenos Aires et ex-président de Boca Juniors, club de football de légende, à la tête du pays depuis seulement deux mois.

Une visite pour signer des contrats. Après s'être rendu durant son mandat au Brésil, au Mexique et à Cuba, le président français remet à l'ordre du jour une région parfois oubliée. En Argentine, 3e économie d'Amérique latine et riche en ressources naturelles, François Hollande tentera de donner un coup de pouce aux entreprises françaises déjà présentes en nombre et de favoriser d'éventuelles implantations. Environ 230 entreprises françaises (Total, Danone, Renult, PSA) opèrent en Argentine où la France affiche déjà un excédent commercial d'un milliard d'euros.