Antarctique : sauvetage du navire russe en cours

  • A
  • A
Antarctique : sauvetage du navire russe en cours
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDÉO - L'Akademik Shokalskiy, bloqué depuis plus d'une semaine dans les glaces de la banquise, va être vidé de ses passagers.

L'évacuation des passagers d'un navire russe bloqué dans les glaces de l'Antarctique depuis plus d'une semaine a été lancée jeudi grâce à l'arrivée sur place d'un hélicoptère chinois, a annoncé sur Twitter le chef de l'expédition. "L'hélicoptère chinois est arrivé au Chokalskiï (le navire russe). Nous partons, c'est du 100%. Un très grand merci à tous", a tweeté Chris Turney. Le tweet de Turney est accompagné d'une vidéo montrant un hélicoptère rouge venu d'un brise-glace chinois, le Xue Long, en train d'atterrir sur la glace près du MV Akademik Chokalskiï bloqué dans la glace depuis le 24 décembre.

Les images montrent ensuite des membres d'équipage du Xue Long en combinaison orange fouler la banquise avant le redécollage de l'hélicoptère. "Si tout va bien, nous serons partis dans environ une heure", explique Turney. L'Autorité australienne de la sécurité maritime (Amsa), qui avait annoncé plus tôt dans la journée le probable report de l'opération en raison de conditions défavorables, attendait toujours jeudi la confirmation officielle du lancement de l'opération. Le navire, à bord duquel se trouvent des touristes et des scientifiques australiens, britanniques et néo-zélandais, est piégé dans la glace depuis le 24 décembre à une centaine de milles (180 kilomètres) à l'est de la base française Dumont d'Urville.

Plusieurs tentatives pour secourir le navire se sont révélées infructueuses, les brise-glace - parmi eux l'Astrolabe français - envoyés à sa rescousse ayant dû faire demi-tour faute de capacité suffisante pour fendre l'épaisse banquise. Dernier en date, le bâtiment australien Aurora Australis a fait demi-tour lundi pour cause de mauvais temps.