Afghanistan : voiture-suicide contre un convoi des forces étrangères à Kaboul, au moins un mort

  • A
  • A
Afghanistan : voiture-suicide contre un convoi des forces étrangères à Kaboul, au moins un mort
L'attentat-suicide a fait au moins un mort, dans l'est de Kaboul. Un cheval a également dû être abattu.@ WAKIL KOHSAR / AFP
Partagez sur :

L'explosion d'une voiture-suicide, vendredi, est le premier incident violent depuis l'offre de paix faite mercredi aux talibans par le pouvoir.

Le ministère de l'Intérieur afghan a annoncé vendredi l'explosion d'une voiture-suicide contre un convoi des troupes étrangères, vendredi matin, dans l'est de Kaboul. Elle a fait au moins un mort et quatre blessés, tous civils. "Vers 9 heures (3h30 à Paris, ndlr), l'explosion d'une voiture s'est produite dans le quartier de Qabil Bay, la cible était un convoi des troupes étrangères", a indiqué Najib Danish, porte-parole du ministère. Au moins "une personne a été tuée et quatre blessées, tous civils, et des dégâts ont été causés au quartier", a-t-il ajouté. "Nous ne savons pas s'il y a des victimes parmi les troupes étrangères", a complété son adjoint, Nasrat Rahimi. Najib Danish avait dans un premier temps évoqué l'explosion d'un engin "dans la voiture" d'employés étrangers, ce qui semblait peu probable au vu des dégâts occasionnés aux commerces et maisons alentours.

Aucune revendication pour l'heure. Les images rapportées par les télévisions locales montrent d'importants dégâts infligés aux façades des maisons riveraines. Les témoins font état d'une explosion de forte puissance. Un cheval, grièvement blessé au ventre, a même dû être abattu sur place. L'opération n'a pas été revendiquée. Il s'agit du premier incident violent enregistré dans Kaboul et visant des étrangers depuis l'offre de paix faite mercredi aux talibans par le président Ashraf Ghani et fraîchement accueillie par les insurgés.