Afghanistan : cinq membres de l'Otan meurent dans un crash d'hélicoptère

  • A
  • A
Afghanistan : cinq membres de l'Otan meurent dans un crash d'hélicoptère
Partagez sur :

Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un accident et non d'une attaque d'insurgés.

Cinq membres de l'Otan, dont deux soldats de l'armée de l'air britannique, sont morts dimanche dans le crash accidentel de leur hélicoptère en Afghanistan, ont annoncé les autorités. L'hélicoptère s'est écrasé lors de son atterrissage à Kaboul, au quartier général de la coalition de l'Otan, qui apporte un soutien aérien à l'armée afghane.

Un accident et non une attaque de taliban. "L'incident a provoqué la mort de cinq membres de (l'opération) Soutien résolu et en a blessé cinq autres", indique l'Otan dans un communiqué. "Une enquête a été ouverte mais nous pouvons confirmer qu'il s'agit d'un accident et non du résultat d'une attaque d'insurgés", a souligné plus tôt le ministère britannique de la Défense.

Un total de 456 victimes britanniques. Le décès de deux soldats britanniques portent à 456 le nombre des personnels britanniques morts en Afghanistan depuis que la Grande-Bretagne a participé à l'invasion de l'Afghanistan lancée par les Etats-Unis en octobre 2001.
Les nationalités des autres victimes n'ont pas été révélées et l'Otan a précisé qu'il était du ressort des gouvernements de diffuser ou non cette information.

L'Otan prise pour cible par un attentat dimanche. Dimanche, un convoi britannique a par ailleurs été attaqué dans le centre de Kaboul. Trois civils afghans ont été blessés mais il n'y a pas eu de victimes britanniques. Les talibans ont renforcé leurs attaques contre les forces gouvernementales afghanes depuis que l'Otan a achevé en décembre sa mission de combat en Afghanistan.