La journaliste hongroise qui avait fait tomber un migrant porte plainte

  • A
  • A
La journaliste hongroise qui avait fait tomber un migrant porte plainte
Partagez sur :

Elle a décidé de poursuivre pour "faux témoignage" le migrant elle a fait un croche-pied en septembre dernier alors qu'il venait de forcer un cordon de sécurité. 

Petra László, la journaliste hongroise renvoyée par son employeur le 8 septembre dernier pour avoir fait un croche-pied à un migrant a décidé de porter plainte contre Facebook mais aussi contre le migrant lui-même, a rapporté mardi le Huffington Post

Une vidéo non retirée. C'est dans une interview accordée à un média russe qu'elle a annoncé attaquer le réseau social devant les tribunaux sur "le droit de protection à son honneur et à sa dignité". La vidéo de son geste avait beaucoup circulé sur Facebook sans être retirée, tout en étant aussi beaucoup reprise par les médias. 

La police d'abord accusée. Elle porte également plainte contre le migrant syrien qu'elle accuse d'avoir modifié son témoignage. Selon la journaliste qui avait justifié son geste, ce réfugié qui portait son enfant dans les bras au moment de l'incident, avait d'abord accusé les policiers de sa chute avant d'accuser finalement la reporter hongroise. 

Une nouvelle vie en Espagne pour le Syrien. Le migrant visé par la journaliste a pu, une dizaine de jours après les faits, s'installer en Espagne. C'est une école d'entraîneurs de football qui l'avait invité, intéressée par son passé de coach d'une équipe de première division dans son pays d'origine. Il reste cependant sans nouvelles de sa femme et de deux de ses enfants.