Un homme tué dans l'explosion d'un obus au sous-sol de sa maison

  • A
  • A
Un homme tué dans l'explosion d'un obus au sous-sol de sa maison
L'homme était déjà mort lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux. (Photo d'illustration)@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Un homme a été tué mardi matin, alors qu'il manipulait un obus au sous-sol de son domicile. Sa femme et son fils, également présents dans la maison, n'ont pas été blessés.

Un homme de 36 ans a été tué mardi matin dans l'explosion d'un obus qu'il manipulait au sous-sol de son domicile à Orbec, dans le Calvados, près de Lisieux, a appris l'AFP auprès du Centre d'incendie et de secours (Codis) du Calvados.

Deux autres obus retrouvés. L'homme était déjà mort lorsque les pompiers, alertés par des voisins vers 11 heures, sont arrivés sur les lieux, où deux autres obus, déjà désamorcés, ont été retrouvés. La femme et le fils de la victime, qui se trouvaient dans la maison, n'ont pas été blessés, mais sont "en état de choc", selon le Codis. Un périmètre de sécurité d'une centaine de mètres a été établi et une quinzaine de personnes ont été évacuées et prises en charge au centre socioculturel de la commune.

Le procureur a demandé l'ouverture d'une enquête, indique la préfecture. Suite à ce drame, la préfecture rappelle que "toutes les munitions sont dangereuses, même 75 ans après". En aucun cas, un obus ou des munitions ne doivent "faire l'objet d'une manipulation ou d'un transport". La préfecture rappelle également "qu'il est interdit de détenir des engins explosifs trouvés ou achetés et non démilitarisés, y compris à titre de collection".