Pierre Haski, à son tour victime de swatting, va porter plainte

  • A
  • A
Pierre Haski, à son tour victime de swatting, va porter plainte
@ DR
Partagez sur :

Le co-fondateur du site Rue89 raconte avoir vu la police débouler chez lui en pleine nuit. Le cofondateur de Rue89 va porter plainte après cet appel malveillant ayant entraîné l'intervention de policiers à son domicile.

Après Daniel Schneidermann, c'est au tour de Pierre Haski de se retrouver, une nouvelle fois, victime de swatting. Le co-fondateur de Rue89 raconte avoir vu la police, le SAMU et les pompiers débarquer chez lui dans la nuit de mercredi à jeudi. La raison : un appel passé depuis sa ligne téléphonique pour prévenir la police que le journaliste aurait "poignardé [sa] femme". Le cofondateur de Rue89 va donc porter plainte après avoir été victime de cet appel malveillant.

Le pirate se fait passer pour Pierre Haski. Selon son récit, publié sur le site de Rue89, "le Samu, les pompiers et des policiers de différentes unités" sont intervenus chez lui après qu'un inconnu - qu'il soupçonne être le hacker pro-israélien Grégory Chelli, alias Ulcan - s'est fait passer pour lui, affirmant dans un appel à la police avoir "poignardé (sa) femme" et "ouvert le gaz dans l'immeuble".

Des méthodes du hacker Ulcan. Ces méthodes ressemblent à celles du hacker franco-israélien Gregory Chelli, alias "Ulcan". L'homme, qui est, selon Pierre Haski "reparti à l'offensive, après quelques mois de relative discrétion", n'en serait pas à son coup d'essai : dans la nuit de mardi à mercredi, c'est le journaliste d'Arrêt sur images Daniel Schneidermann qui a raconté avoir été victime de swatting, soupçonnant Ulcan.

Le hacker est aussi suspecté d'avoir déjà piégé Pierre Haski l'an dernier, ainsi que le journaliste Benoit Le Corre – dont le père, harcelé, est mort d’un infarctus. Le parquet de Paris avait alors ouvert en septembre 2014 une information judiciaire, notamment pour "violences volontaires".

Plainte du patron d'Orange. Pour le co-fondateur de Rue89, Ulcan a été "réveillé" par l'affaire Stéphane Richard, le patron d'Orange, dont les propos ont fait polémique en Israël. Stéphane Richard a d'ailleurs porté plainte contre X pour menaces de mort, car ses coordonnées personnelles se sont retrouvées en ligne sur un site administré par le fameux Ulcan.