Attentat à Nice : Facebook active le Safety Check, Twitter lance #PortesOuvertesNice

  • A
  • A
Attentat à Nice : Facebook active le Safety Check, Twitter lance #PortesOuvertesNice
@ Capture d'écran
Partagez sur :

Facebook a rapidement activé son Safety Check et Twitter a lancé le hashtag #PortesOuvertesNice après l'attentat qui a touché Nice jeudi peu après 22h30, après le feu d'artifice du 14-Juillet.

Les réseaux sociaux se mobilisent après l'attentat qui a touché Nice jeudi soir. Des dizaines de personnes ont été fauchées  par un camion lancé à pleine vitesse sur deux kilomètres, sur la Promenade des Anglais, alors que le feu d'artifice du 14-Juillet s'achevait. 

Peu après minuit, Facebook a activé son dispositif de signalement de sécurité, Safety Check. Sur Twitter, les internautes ont lancé le hahstag #PortesOuvertesNice.


Safety Check sur Facebook. Tous les utilisateurs de Facebook résidant aux alentours de Nice ont reçu, peu après minuit, une notification les invitant à se signaler en sécurité afin de rassurer leurs proches. Le même dispositif avait été mis en place dans la nuit du 13-Novembre lors des attentats de Paris.


L'hébergement sur Twitter. Sur Twitter, les internautes ont très rapidement lancé le hashtag #PortesOuvertesNice. De nombreux utilisateurs proposent d'héberger les personnes ne pouvant rentrant chez elles ou ne souhaitant pas prendre de risques en traversant la zone touchée. Twitter a également activé son système de recommandations de sécurité en conseillant aux internautes de suivre le compte @place_beauvau.


L'ESSENTIEL EN DIRECT Retrouvez les dernières informations