Olivier Corel, "l'émir blanc", condamné à six mois de prison avec sursis pour détention d'arme

  • A
  • A
Olivier Corel, "l'émir blanc", condamné à six mois de prison avec sursis pour détention d'arme
@ AFP
Partagez sur :

EN SURSIS - Un an avec sursis avait été requis contre Olivier Gorel, dit "l'émir blanc", pour détention d'arme. Il a finalement été condamné à six mois de prison avec sursis. 

Olivier Corel, dit "l'émir blanc", a été condamné mercredi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Foix à six mois de prison avec sursis pour détention d'arme, en l'occurence un fusil de chasse.

Condamnation avec une mise à l'épreuve. Les magistrats ont assorti cette condamnation d'une mise à l'épreuve de deux ans avec obligation de prévenir de tout changement dans sa situation personnelle, d'informer le juge d'application des peines de tout déplacement à l'étranger avec nécessité d'obtenir une autorisation et enfin l'interdiction totale de détention d'une arme pendant cinq ans.

Qui est l'émir blanc ? Olivier Corel, imam salafiste de 69 ans, est connu pour avoir été le mentor présumé des djihadistes Mohamed Merah et Fabien Clain. Ce Toulousain d'origine réunionnaise parti rejoindre les rangs de l'Etat islamique a été identifié par les enquêteurs comme le djihadiste qui a revendiqué les attentats.