L'ex-homme d'affaires Rafik Khalifa condamné à 5 ans de prison

  • A
  • A
L'ex-homme d'affaires Rafik Khalifa condamné à 5 ans de prison
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ex-golden boy algérien emprisonné à Alger a été reconnu coupable d'avoir détourné des millions d'euros lors de la faillite de son groupe en 2002.

Rafik Khalifa, l'ex-golden boy algérien emprisonné à Alger, a été condamné par défaut mardi à Nanterre à cinq ans de prison pour avoir détourné des millions d'euros lors de la faillite de son groupe en 2002. L'ancien homme d'affaires devra également s'acquitter d'une amende de 375.000 euros.

Pour le tribunal correctionnel de Nanterre, il a organisé "le pillage" de sa société juste avant sa liquidation, en "la vidant de certains de ses actifs les plus significatifs": voitures de luxe, appartements dans les beaux quartiers de Paris et une propriété à Cannes de 35 millions d'euros. Écroué à Londres depuis 2007, Rafik Khalifa a été extradé vers Alger fin 2013 et n'a pas assisté à son procès. Un mandat d'arrêt a été délivré à son encontre par le tribunal.