Journaliste tuée et mutilée : un suspect mis en examen

  • A
  • A
Journaliste tuée et mutilée : un suspect mis en examen
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un homme de 25 ans, né en Égypte, a été mis examen pour le meurtre de la journaliste, dont le corps avait été retrouvé mutilé.

Un homme de 25 ans né en Égypte a été mis en examen pour "assassinat" dans l'enquête sur le meurtre de la journaliste Caroline Corvalan. Le corps de la jeune femme avait été retrouvé mutilé à l'automne 2013 à Paris. Cette mise en examen est intervenue mercredi, confirmant ainsi une information du Parisien. Le suspect a demandé que soit différé le débat devant un magistrat spécialisé sur son placement en détention provisoire.

>> LIRE AUSSI : Journaliste tuée et mutilée à Paris, neuf interpellations

Retrouvée sur un chantier. Fin septembre 2013, des ouvriers travaillant sur un chantier dans le nord de Paris avaient retrouvé dans une gaine électrique le cadavre de cette femme, mutilé au niveau des jambes. Les enquêteurs de la Brigade criminelle étaient parvenus à identifier la victime, qui avait travaillé, occasionnellement, pour France Télévisions. Originaire du sud de la France, elle vivait à Paris depuis quelques années. Sa famille avait signalé sa disparition en août 2013.

>> LIRE AUSSI : Paris, la mort d'une journaliste intrigue

Recel de portable. En avril, trois hommes, dont le suspect mis en examen mercredi, avaient déjà été mis en examen pour le recel du portable de la journaliste de 33 ans. Selon une source proche du dossier, les enquêteurs se sont rendu compte que le téléphone de la victime était utilisé depuis l’Égypte par une femme.