Joinville-le-Pont : une femme soupçonnée d'avoir poussé ses deux filles dans le vide

  • A
  • A
Joinville-le-Pont : une femme soupçonnée d'avoir poussé ses deux filles dans le vide
Le drame s'est produit à l'Hipotel de Joinville-le-Pont.@ Capture d'écran Google Street View
Partagez sur :

Une femme, apparemment dépressive, a été arrêtée dans la nuit de vendredi à samedi. Elle aurait poussé ses deux filles depuis le troisième étage d'un hôtel à Joinville-le-Pont.

Une policière administrative de la ville de Paris a été arrêtée dans la nuit de vendredi à samedi, à Joinville-le-Pont, dans le Val-de-Marne. Décrite comme dépressive et signalée disparue par son père la veille, elle est suspectée d'avoir jeté ses deux filles de 6 et 10 ans depuis le troisième étage d'un hôtel, rapporte Le Parisien, samedi.

Mère portée disparue. Dans l'après-midi de vendredi, des policiers avaient découvert à Joinville une voiture abandonnée, portières ouvertes. A l'intérieur, ils trouvent des papiers d'identité permettant d'identifier la propriétaire, une policière administrative dont la disparition a été signalée la veille à Levallois, où elle réside, par son père. Grâce à la vidéosurveillance, les policiers entament les recherches de la mère et de ses deux filles.

Incident à éclaircir. C'est pendant qu'ils cherchent les trois disparues le long de la Marne qu'ils reçoivent un message indiquant que deux petites filles viennent de chuter du troisième étage d'un hôtel à Joinville. Arrivés sur place, ils découvrent la mère proche de sauter à son tour depuis l'escalier de service d'où ses filles sont tombées. La mère a été interpellée et les deux petites filles ont été transportées en urgence aux alentours de minuit à l'hôpital Necker, à Paris. Leur pronostic vital a été engagé.