Ivre, il se sauve sur un scooter La Poste

  • A
  • A
Ivre, il se sauve sur un scooter La Poste
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Le 25 février dernier, un jeune homme a été interpellé dans les Pyrénées-Orientales après avoir eu accident à bord d'un scooter volé à La Poste.

Il voulait soit disant "l'essayer avant de l'acheter". Un Perpignanais de 23 ans a été interpellé par les gendarmes de Millas, dans les Pyrénées-Orientales, pour avoir volé et pris la fuite à bord d'un scooter jaune de La Poste, rapporte L'Indépendant lundi.

Une rapide course-poursuite. Le 25 février dernier, la gendarmerie enregistre le signalement d'un scooter jaune qui semble abandonné mais ne parviennent pas à le retrouver. Un peu plus tard dans la soirée, ils aperçoivent finalement le scooter, monté par deux personnes. Ces derniers ignorent l'ordre des gendarmes de s'arrêter et prennent la fuite. Mais en voulant s'arrêter, ils tombent sur la chaussée... Le passager s'enfuit à pied mais le pilote, lui, est blessé.

Il voulait acheter le scooter. Aux enquêteurs, il a expliqué qu'une de ses connaissances lui avait proposé de lui vendre le scooter, selon L'Indépendant. Le jeune homme n'aurait pas fait attention au logo La Poste sur le deux-roues, pourtant facilement reconnaissable. Le scooter, lui, avait été volé le matin même alors que le facteur effectuait sa tournée.

1,85 g/l d'alcool dans le sang. Le jeune homme, qui présentait un taux d'alcool de 1,85 g/l au moment des faits et était sous l'emprise de stupéfiants, a été placé en garde à vue vendredi. Laissé libre, il sera convoqué le 21 juillet devant le tribunal correctionnel de Perpignan afin de répondre de "recel de vol en état de récidive" et de "conduite sous l'emprise d'un état alcoolique".