Guyane : un sac de cocaïne subtilisé à deux policiers à Cayenne

  • A
  • A
Guyane : un sac de cocaïne subtilisé à deux policiers à Cayenne
Selon les premières déclarations des policiers, les agresseurs, au nombre de deux, étaient juchés sur un scooter avec une arme de poing.@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Les deux agresseurs roulaient en scooter avec une arme de poing, selon les premières déclarations des policiers qui se sont fait subtiliser un sac de 900 grammes de cocaïne, mardi.

Deux policiers se sont fait "dérober" vendredi dernier un sac contenant "de la cocaïne" dans le centre ville de Cayenne à proximité des locaux de la police judiciaire où ils travaillent habituellement, selon le parquet de Cayenne.

Un sac de 900 grammes de cocaïne. Selon les premières déclarations des policiers, les agresseurs, au nombre de deux, étaient juchés sur un scooter avec une arme de poing, a indiqué une source proche de l'enquête. Le sac qu'ils se sont fait dérobé contenait environ 900 grammes de cocaïne, a précisé la même source.

À ce stade de l'enquête, les deux policiers sont les seuls témoins des faits, selon la même source. "Les voleurs n'ont probablement pas su qu'ils s'en prenaient à des policiers", a estimé le procureur Eric Vaillant. La région des Caraïbes est une plaque tournante du trafic de drogue et notamment de cocaïne. Elle est proche des trois principaux pays producteurs (le Pérou, la Colombie et la Bolivie), qui produisent à eux seuls environ 1.000 tonnes de cocaïne par an, dont près du quart est destiné à l'Europe.