Gendarme tué : le chauffard, un multirécidiviste déjà condamné en 2016

  • A
  • A
Gendarme tué : le chauffard, un multirécidiviste déjà condamné en 2016
@ Capture d'écran Europe 1
Partagez sur :

Le conducteur qui a tué un gendarme samedi soir dans l'Ariège était interdit de séjour dans le département et a connu des condamnations répétées.

Samedi soir dans l'Ariège, un homme a foncé de manière délibérée sur une patrouille de gendarme lors d'un contrôle routier. Un "acte inqualifiable" selon François Hollande, qui a abouti au décès d'un major de 55 ans. Le chauffard, toujours en garde à vue, est un délinquant bien connu des forces de l'ordre.

"Il avait trouvé un travail, une compagne, un appartement". L'homme est un multirécidiviste condamné pour vol, cambriolage et dans une affaire de viol quand il était mineur. Des condamnations répétées qui lui avaient valu d'être interdit de séjour dans le département de l'Ariège. Il avait déjà bravé cette interdiction le mois dernier.

Interpellé après avoir été poursuivi pour outrage, il avait finalement été remis en liberté, comme l'explique le procureur de Foix, Karline Bouisset : "Son insertion semblait pour une fois en voie d'amélioration puisqu'il avait enfin trouvé un travail, une compagne, un appartement. C'était quelqu'un qui essayait de s’insérer. On nous demande par ailleurs de ne pas top incarcérer puisque nous n'avons plus de place de prison. L'incarcération, il y en a eu en 2016 pour cet individu. A chaque fois, des réponses fermes sont données mais elles sont adaptées à la personnalité."

Eviter une nouvelle interpellation. L'homme n'a pas donné d'explications sur son geste, mais c'est certainement pour éviter une nouvelle interpellation qu'il a foncé sur ce major de la compagnie de Tarascon. Le gendarme est décédé quelques heures plus tard à l'hôpital de Purpan. Le conducteur de 31 doit être déféré ce lundi matin au parquet de Toulouse en vue d'être mis en examen pour homicide volontaire.