Des anarchistes grecs vraisemblablement à l'origine du colis piégé au FMI

  • A
  • A
Des anarchistes grecs vraisemblablement à l'origine du colis piégé au FMI
Le groupe anarchiste Conspiration des cellules de feu "serait vraisemblablement à l'origine" de l'envoi du colis piégé ayant explosé jeudi au siège du FMI à Paris, faisant un blessé.@ AFP
Partagez sur :

Des résidus de timbres grecs ont été retrouvés par la police après l'explosion d'un colis piégé jeudi au siège parisien du Fonds monétaire international (FMI).

Le groupe anarchiste Conspiration des cellules de feu "serait vraisemblablement à l'origine" de l'envoi du colis piégé ayant explosé jeudi au siège du FMI à Paris, faisant un blessé, a indiqué une source policière grecque. Selon cette source, le ministre adjoint grec de la Protection civile Nikos Toskas a été informé par les autorités françaises que le colis envoyé au FMI avait été expédié d'Athènes, comme celui envoyé au ministère allemand des Finances. Or ce premier envoi a été revendiqué jeudi matin par le groupe anarchiste Conspiration des cellules de feu.

Des résidus de timbres grecs ont été retrouvés par la police après l'explosion du colis piégé , toujours selon une source proche de l'enquête.