Côtes-d'Armor : son patron envoie les gendarmes à sa recherche, il avait simplement séché le travail

  • A
  • A
Côtes-d'Armor : son patron envoie les gendarmes à sa recherche, il avait simplement séché le travail
Les gendarmes s'étaient tout même déplacés avec les pompiers pour intervenir (image d'illustration)@ AFP
Partagez sur :

Au moment où les gendarmes ont voulu enfoncer la porte, l'employé a ouvert sa fenêtre.

Les gendarmes des Côtes-d'Armor préfèrent en rire. N'ayant pas de nouvelles de l'un de ses employés, un chef d'entreprise à fait appel à eux pour le retrouver... tranquillement installé chez lui, rapporte France Bleu Armorique samedi

Pas de nouvelles de la journée. Un chef d'entreprise bien prévenant de Broons (Côtes-d'Armor) a appelé la gendarmerie vers 19 heures vendredi soir. Il n'avait aucune nouvelle de l'un de ses employés. Les forces de l'ordre prennent le cas très au sérieux et se rendent au domicile de l'employé en question. 

L'employé ne "souhaite pas travailler aujourd'hui". "L'individu ne répondant pas aux appels, les sapeurs pompiers sont à leur tour engagés. Au moment d'enfoncer la porte, l'intéressé ouvre sa fenêtre et déclare qu'il ne souhaite pas travailler aujourd'hui", rapportent les gendarmes sur leur page Facebook. Finalement, plus de peur que de mal, sauf pour l'employer qui va certainement devoir rendre des comptes à son patron.