Ce que l'on sait et ce que l'on ignore encore sur les auteurs des attentats

  • A
  • A
Ce que l'on sait et ce que l'on ignore encore sur les auteurs des attentats
Les trois terroristes du Bataclan ont tué 89 personnes, vendredi 13 novembre dernier. @ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

ON FAIT LE POINT - Depuis les attentats qui ont frappé Paris vendredi 13 novembre, il reste encore des zones d'ombres sur les individus impliqués. 

Vendredi 13 novembre, plusieurs séries d'attentats ont fait 129 morts et 352 blessés en plein cœur de Paris. Presque une semaine après cette barbarie, les 830 enquêteurs mobilisés essaient de reconstituer le scénario et cherchent les pièces manquantes de ce puzzle macabre. L'assaut donné par le Raid et la BRI, mercredi matin à Saint-Denis, ajoute de nouveaux éléments à l'enquête, avec notamment la mort du chef opérationnel de toutes ces attaques, Abdelhamid Abaaoud.

  • Le commando du Stade de France, à Saint-Denis

Vendredi 13 novembre, entre 21h20 et 21h53, trois explosions retentissent aux abords du Stade de France, à Saint-Denis. Pendant le match France-Allemagne, trois individus activent leur ceinture d'explosifs près des portes D et H et rue de la Cokerie, devant un bar. Bilan : 1 mort

Bilal-Hadfi

Bilal Hadfi :Mort (en activant sa ceinture d'explosifs)
Français de 20 ans résidant en Belgique
Aurait voyagé en Syrie en 2014
>> Retrouvez ici son parcours

Un deuxième kamikaze : Identité incertaine
Mort (en activant sa ceinture d'explosifs)
Passeport syrien, probablement volé ou faux, retrouvé à côté du corps

Un troisième kamikaze : Identité inconnue
Mort (en activant sa ceinture d'explosifs)

  • Le commando des terrasses des 10e et 11e arrondissements de Paris

Vendredi 13 novembre, à 21h25, des tireurs sortent d'une Seat Leon noire et visent les gens aux terrasses du restaurant Le Petit Cambodge et au bar Le Carillon, à l'angle des rues Bichat et Alibert (10e arrondissement). Bilan : 15 morts

A 21h32, nouvelle fusillade rue de la Fontaine-au-Roi (XIe arrondissement). Là aussi, les terroristes tirent à la kalachnikov près de la pizzeria La Casa Nostra et du bar A la bonne bière. Bilan : 5 morts

A 21h36, nouveaux tirs rue de Charonne (XIe arrondissement) au restaurant La Belle Equipe. Là encore, une Seat Leon noire aurait été aperçu. Bilan : 19 morts

Brahim-Abdeslam

Brahim Abdeslam : Mort (en activant sa ceinture d'explosifs au Comptoir Voltaire)
Français de 31 ans résidant en Belgique
Il a loué la Seat Leon noire qui a servi lors des trois fusillades
Il a également loué un appartement à son nom du 10 au 17 novembre à Bobigny
>> Retrouvez ici son parcours

Salah-Abdeslam

Salah Abdeslam : En fuite
Français de 26 ans résidant en Belgique
Il a loué la Clio (retrouvée dans le 18e arrondissement lundi) et la Polo qui aurait servi au commando du Bataclan
Il a été exfiltré le vendredi soir vers la Belgique par Mohamed Amri et Hamza Attou
>> Retrouvez ici son parcours

Un troisième kamikaze : Identité incertaine
Probablement en fuite
Selon les vidéos de surveillance, trois individus ont été aperçus à bord de la Seat Leon noire. Trois kalachnikov ont également été retrouvées dans le véhicule, retrouvé à Montreuil. Ce troisième homme concentre le plus d'interrogations : était-il dans l'appartement à Saint-Denis avec Abdelhamid Abaaoud ? A-t-il été tué par les hommes du Raid et de la BRI ? Est-il toujours en fuite ? Et si c'était Abaaoud lui-même ? 

  • Le commando du Bataclan

A 21h40, une Polo noire arrive devant la salle de concert du Bataclan, dans le XIe arrondissement de Paris. Trois hommes pénètrent dans la salle où se déroule un concert de rock du groupe Eagles of Death Metal. Pendant plus de deux heures, les terroristes vident des dizaines et des dizaines de chargeurs de kalachnikov sur la foule. S'en suit une prise d'otages à l'étage du BataclanBilan : 89 morts

Samy-Amimour

Samy Amimour : Mort (tué lors de l'assaut)
Français de 28 ans résidant en France
Mis en examen en 2012 pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un acte de terrorisme
Placé sous mandat d'arrêt international
Aurait voyagé en Syrie en 2013
>> Retrouvez ici son parcours

Ismaël Omar Mostefaï : Mort (en activant sa ceinture d'explosifs)
Français de 29 ans résidant en France
Huit fois condamné pour des délits de droit commun
Fiché "S" depuis 2010
>> Retrouvez ici son parcours

Un troisième kamikaze : Identité incertaine
Mort (en activant sa ceinture d'explosifs)

  • L'équipe de Saint-Denis, retranchée dans un appartement du centre

Mercredi 18 novembre, à 4h20, la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire et le Raid lancent l'assaut contre un appartement situé dans le centre-ville de Saint-Denis, à l'angle de la rue Corbillon et de la rue de la République (voir la carte ci-dessous). Retranchés à l'intérieur, les terroristes répliquent lourdement. Une fusillade éclate avec les forces de l'ordre. L'assaut va durer, avec intervalles, pendant près de trois heures. Bilan : aucun mort

Abdelhamid-Abaaoud

Abdelhamid Abaaoud :Mort (tué lors de l'assaut)
Belge de 27 ans, originaire du quartier de Molenbeek, à Bruxelles
Probable chef opérationnel des attentats du 13 novembre
Ami d'enfance des frères Abdeslam
Rejoint les rangs de l'Etat islamique en Syrie en 2013
Impliqué dans 4 des 6 attentats déjoués en France depuis le mois de mars 2015
>> Retrouvez ici son parcours

hasna-ait-boulahecen

Hasna Ait Boulahcen : Morte (tuée lors de l'assaut) 
Française de 26 ans
Soupçonnée d'être la cousine d'Abdelhamid Abaaoud
En épluchant et écoutant ses appels, la police a réussi à remonter la trace de la planque à Saint-Denis
>> Retrouvez ici son parcours

Un troisième individu : Identité incertaine
Recherché dans les décombres de l'appartement

  • La voix de la vidéo de revendication

Fabien-Clain

Fabien Clain : En vie
Français de 37 ans
Sa voix a été authentifiée sur la vidéo de revendication de l'Etat islamique
Proche de la cellule d'Artigat (Ariège)
Proche de Mohamed Merah
Condamné en 2009 à cinq ans de prison pour avoir organisé le départ de plusieurs combattants français vers l'Irak
Rejoint les rangs de l'Etat islamique en Syrie avec son frère Jean-Michel en 2013
>> Retrouvez ici son parcours