Bordeaux : un corps dans la Garonne, peut-être celui d'un fuyard recherché

  • A
  • A
Bordeaux : un corps dans la Garonne, peut-être celui d'un fuyard recherché
@ JEAN PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :

Le corps pourrait être celui d'un homme qui avait agressé des passants dans la nuit de mardi à mercredi, avant de se jeter dans le fleuve. 

Le corps d'un homme a été retrouvé vendredi soir à Parempuyre (Gironde), une autopsie devant déterminer s'il s'agit de celui d'un agresseur ayant sauté mardi dans les eaux de la Garonne, à Bordeaux, pour échapper à la police, a-t-on appris samedi auprès des gendarmes.

Un homme avait sauté dans le fleuve. Les policiers avaient été alertés dans la nuit de mardi à mercredi par des passants agressés près des quais du centre de Bordeaux par un individu "particulièrement excité" et "agressif". L'homme avait violemment résisté aux policiers venus l'interpeller, s'était enfui en courant puis avait enjambé une rambarde de sécurisation sur les quais surplombant la Garonne. Les policiers avaient tenté de l'apaiser et de le raisonner, mais après avoir tenté d'entraîner un policier dans le fleuve, l'homme avait fini par sauter dans les eaux tumultueuses.

Autopsie. Les recherches entreprises aussitôt, puis mercredi, n'avaient pas permis jusqu'à présent de retrouver l'individu qui aurait été identifié comme un marginal, avec de quelques antécédents judiciaires. Une autopsie sera pratiquée à l'Institut médico-légal de Bordeaux pour déterminer s'il s'agit du même individu.