Attentat en Isère : qui sont les quatre personnes en garde à vue ?

  • A
  • A
Attentat en Isère : qui sont les quatre personnes en garde à vue ?
L'épouse et la soeur de Yassin Salhi ont été interpellées au domicile du suspect, à Saint-Priest dans la banlieue lyonnaise.
Partagez sur :

L’auteur présumé de l’attaque contre un site de gaz industriels, en Isère, a été arrêté sur les lieux. Trois autres personnes ont également été placées en garde à vue.  

Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue vendredi, après l’attaque contre un site classé Seveso, à Saint-Quentin-Fallavier en Isère. Un homme a été retrouvé décapité, dans une mise en scène particulièrement macabre. La victime était l’employeur du suspect, embauché depuis mars dernier dans cette entreprise de transport à Chassieu. Europe 1 fait le point sur les arrestations dans cette affaire.

  • Yassin Salhi, auteur présumé de l’attaque

Le terroriste présumé, Yassin Salhi, 35 ans, a été placé en garde à vue après avoir été interpellé par deux pompiers, sur les lieux de l’attentat, un site de la société américaine Air Products.  Il a été maîtrisé alors qu'il tentait d'amorcer une seconde explosion, juste après avoir fait exploser un premier entrepôt du site, en fonçant à pleine vitesse avec son véhicule contre des bonbonnes de gaz.

Yassin Salhi a été blessé à la tête lors de cette première explosion dont "l’effet de souffle a été important", d’après le procureur de la République de Paris, François Molins. Cet individu avait été fiché en 2006 par les services de renseignement pour "radicalisation", a indiqué vendredi matin Bernard Cazeneuve. Mais sa fiche "S" n’avait pas été renouvelée en 2008.

D’après le ministère de l’Intérieur, le suspect est demeuré mutique après son arrestation, vendredi. "C'est classique pour tous les gens qui s'attendent à être arrêtés", a précisé sur Europe 1 Alain Rodier, directeur de recherche chargé du terrorisme au Centre de recherche sur le renseignement.

  • Son épouse

La compagne du suspect, auquel elle est mariée depuis plus de dix ans, a également été placée en garde à vue. Après avoir fait part de sa stupeur sur Europe 1, l’épouse du terroriste présumé a été interpellée par les hommes du Raid, vendredi après-midi, lors d’une intervention menée au domicile du couple, dans un immeuble social de la petite ville ouvrière de Saint-Priest, en banlieue de Lyon.

  • Sa sœur

Au cours de cette opération, la sœur de Yassin Salhi a elle aussi été arrêtée pour être interrogée par les enquêteurs.

  • Un quatrième individu

Enfin,un quatrième individu a été mis en garde à vue pour le seul chef d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, a annoncé le procureur François Molins, vendredi soir.

Par ailleurs, un homme qui avait été repéré dans les parages du site de l'attentat et arrêté plus tôt dans la matinée a, quant à lui, été rapidement relâché, après avoir été mis hors de cause.