Attentat du Bataclan : l'abbé qui avait parlé de "concert inspiré par Satan" s'excuse

  • A
  • A
Attentat du Bataclan : l'abbé qui avait parlé de "concert inspiré par Satan" s'excuse
@ MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
Partagez sur :

L'abbé des Vosges visait les Eagles of Death Metal, le groupe américain de rock qui jouait dans la salle de spectacle le soir des attentats.

L'abbé des Vosges, qui avait parlé de "concert inspiré par Satan" après l'attaque du Bataclan le 13 novembre à Paris, s'est excusé dimanche dans une homélie. Fin novembre, il avait visé les Eagles of Death Metal, le groupe américain de rock qui jouait dans la salle de spectacle le soir des attentats.

Des propos déplacés et indécents. "Je regrette d'avoir alimenté une polémique au sujet de certains genres musicaux. Cela a été totalement déplacé et indécent", a déclaré l'abbé François Schneider, après la messe de 10h à Wisembach. Dans sa déclaration dimanche, l'abbé a notamment regretté que "ses paroles aient pu laisser penser qu'après le temps du deuil viendrait le temps de la culpabilisation pour tous ces blessés et ces familles". Ses propos avaient choqué au sein de sa paroisse et l'évêché de Saint-Dié en avait été saisi. "Notre premier objectif était que l'abbé Schneider fasse cette déclaration. Maintenant, on se reverra demain et on envisagera", a expliqué Pierre-Jean Duménil, le vicaire général. Avant ajoutant : "Il est beaucoup trop tôt pour en dire plus".

En tout cas, un prêtre meusien, "très actif dans le domaine de la musique métal", interviendra prochainement dans la paroisse pour essayer d'aider à comprendre "une culture contemporaine qui peut dérouter", a également indiqué Pierre-Jean Duménil.