Attaque de Marseille : un frère du tueur mis en examen et écroué

  • A
  • A
Attaque de Marseille : un frère du tueur mis en examen et écroué
Deux femmes avaient été tuées, poignardées, devant la gare de Marseille.@ AFP
Partagez sur :

Un frère du tueur de l'attaque de Marseille, perpétrée en septembre, a été mis en examen et écroué, vendredi soir. 

Anis H., frère du tueur de l'attaque de la gare de Saint-Charles à Marseille, avait été remis vendredi par l'Italie à la France. Il a été mis en examen vendredi soir par un juge d'instruction parisien pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et écroué, selon des informations d'Europe 1 confirmées par l'AFP et Reuters. Les enquêteurs cherchent à savoir si Anis H. a notamment pu endoctriner son frère Ahmed, auteur des assassinats devant la gare Saint-Charles à Marseille.

Soupçons de complicité. Soupçonné de complicité et de participation à une association de malfaiteurs terroriste, il a été arrêté à Ferrare, dans le nord de l'Italie, six jours après l'attaque devant la gare Saint-Charles de Marseille. Son auteur, Ahmed H., avait été immédiatement abattu par la police. Le groupe État islamique a revendiqué l'attaque mais, jusqu'ici, les enquêteurs français n'ont pas fait état d'élément reliant l'assaillant à l'organisation djihadiste.

Le terroriste se serait rendu "en territoire syro-irakien". Les responsables de l'antiterrorisme italien avaient expliqué avoir été prévenus par les enquêteurs français le 3 octobre, soit deux jours après l'attentat, de la présence possible du frère d'Ahmed H. en Italie. Il était visé par un mandat d'arrêt du juge français. Ce signalement précisait qu'Anis H. avait "combattu, fait le djihad en territoire syro-irakien, avec une expérience de caractère militaire", avait détaillé Lamberto Giannini, chef de l'antiterrorisme italien, lors d'une conférence de presse.