A Bordeaux, des semelles de babouches en résine de cannabis

  • A
  • A
A Bordeaux, des semelles de babouches en résine de cannabis
@ Creative Commons
Partagez sur :

Les douanes de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac ont découvert jeudi 60 paires de babouches dont les semelles étaient faites de résine de cannabis.

La technique a au moins le mérite d'être originale ! Le chien des douanes à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac a flairé le lièvre qui se cachait dans la valise d'un passager effectuant un vol Casablanca-Bordeaux : 60 paires de babouches en cuir dont la semelle était confectionnée avec de la résine de cannabis, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Valeur marchande : 42.000 euros. Les faits se sont déroulés lundi. Au total, plus de 6 kg de résine de cannabis, pour une valeur de 42.000 euros, ont été saisis par les douaniers qui ont découvert la résine "déposée en fines lamelles" dans la semelle des 120 chaussures.

Le suspect dément. Le propriétaire du bagage, un homme âgé de 47 ans, originaire du Var et déjà condamné par la justice, a été renvoyé jeudi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux dans le cadre d'une procédure de comparution immédiate. A l'audience, l'homme, qui fait du commerce de véhicules et de pièces détachées entre le Maroc et la France, s'est défendu d'avoir eu connaissance de la présence de la drogue dans les babouches. "Je ne pouvais pas penser qu'on pouvait introduire du cannabis dans une paire de babouches", a-t-il déclaré. Il a toutefois reconnu avoir perçu 4.000 euros pour assurer le transport des chaussures. Le jugement était attendu dans l'après-midi.