Record de chaleur sur la Terre

  • A
  • A
Record de chaleur sur la Terre
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le mois de juin a été le plus chaud depuis 1880, date de création des relevés de températures.

Il s’agit bel et bien d’un réchauffement climatique. 2010 a été marquée par des températures particulièrement élevées. Le mois de juin a battu le record de chaleur sur la Terre depuis que des relevés existent et la température moyenne d'avril-juin a été la plus élevée jamais enregistrée, selon des mesures de l'Agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA), publiée jeudi.

La température n'a jamais été aussi élevée

De janvier à juin, la température moyenne à la surface de la Terre n'a jamais été aussi élevée à l'exception de 2007, année record. Le centre des données climatiques nationales de la NOAA (National National Oceanic and Atmospheric Administration) procède à une analyse mensuelle des températures fondée sur des données qui remontent à 1880.

La température moyenne à la surface du globe en juin a été de 16,2 degrés Celsius soit 0,68 degré au-dessus de la moyenne du 20e siècle de 15,5 degrés. La Terre a connu des températures plus élevées que la moyenne ces derniers mois avec les plus fortes chaleurs au Pérou, dans le centre et l'est des Etats-Unis ainsi que l'est et l'ouest de l'Asie, précise la NOAA.

Des écarts plus grands

D'autres parties du globe ont en revanche connu des températures plus basses que la normale en juin dont la Scandinavie, le sud de la Chine et le nord-ouest des Etats-Unis. Selon le centre climatique de Pékin, la Mongolie intérieure, les provinces du Heilongjiang et du Jilin (nord-est) ont vu le mercure monter à ses plus hauts niveaux en juin depuis le début des relevés nationaux en 1951. En contraste, la province du Guizhou (sud) a enregistré son mois de juin le plus froid dans les annales.

Le bureau météorologique espagnol a indiqué que la température moyenne dans le pays avait été en juin la plus froide depuis 1997. La température à la surface des océans s'est située en juin 0,54 degré Celsius au-dessus de la moyenne du 20e siècle avec 16,4 degrés, qui a été le quatrième mois de juin le plus chaud enregistré depuis 1880. La chaleur a été la plus élevée dans l'Atlantique.