La chose à éviter quand on vient voir un spectacle d’Edouard Baer

SAISON 2015 - 2016
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Edouard Baer est à l'affiche d'Encore heureux, le prochain film de Benoît Graffin, en partenariat avec Europe 1. Samedi, il est l'invité de Nikos Aliagas dans Sortez du cadre.

>> Chaque samedi Nikos reçoit des personnalités pour des moments en dehors du cadre et des lives inédits, de 11h à 12h30.

Un parmi 700 et c’est celui-là qu’Edouard Baer voit. Qui ? LE spectateur qui ne rit pas durant un spectacle. « Non seulement on le voit, mais on se dit que c’est lui qui a raison », confie l’humoriste à Nikos Aliagas, dans Sortez du cadre.

Il raconte avoir eu un jour l’acteur Bernard Farcy dans son public, bras croisés et le sourire en berne. N’y tenant plus, à la fin de la pièce, Edouard Baer se dirige vers lui. Le comédien lui déclare alors sur un ton monocorde et les bras toujours croisés que c’était « l’une des meilleurs soirées » de sa vie !

Marcel Pagnol aussi. Edouard Baer a profité de son passage chez Nikos pour dévoiler que ses pairs souffraient parfois de la même "paranoïa" que lui. C’était le cas de Marcel Pagnol. "Un jour qu’il était en représentation, le seul spectateur s’endort. Le soir-même, il apprend que le type était malade et qu’il était mort. Il s’est dit ouf !"

Les émissions précédentes