Philippe Acar : "On ne peut pas faire de cardiologie de l'enfance sans aimer les enfants"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'interview découverte est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Philippe Acar, cardiologue pédiatrique au CHU de Toulouse, est l'invité de Caroline Roux mardi.

C'est une première en Europe : trois enfants, une fillette de cinq ans, une autre de neuf ans, et un petit garçon de six ans, ont été opérés à cœur fermé début novembre à Toulouse, grâce à l'utilisation d'un nouveau logiciel de visualisation en 3D. Invité d'Europe 1 mardi, le cardiologue pédiatrique Philippe Acar nous en dit plus sur cette avancée technologique.

"On a un système 3D qui permet de guider les sondes qu'on met dans le cœur"

"On ne peut pas intervenir sur les enfants de moins de 20 kilos"

"C'est un grand soulagement quand on voit les parents après"

Déjà testée sur les adultes, cette technologie doit être appliquée à une quarantaine d'enfants d'ici deux ans, dans le cadre de ce projet de recherche. Les cardiologues y placent beaucoup d'espoirs.

Invité(s) : Philippe Acar, cardiologue pédiatrique au CHU de Toulouse