LVMH : le triomphe du Luxe à la Française

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le zoom éco est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

LVMH détrône le pétrolier Total et devient la plus grosse entreprise cotée en France.

Le triomphe du Luxe à la Française.

LVMH détrône le pétrolier Total et devient la plus grosse entreprise cotée en France.

Depuis des années, Total était l'entreprise la plus chère de la Bourse de Paris, la mieux valorisée. Hier, pour la première fois, LVMH est passée devant. L'action a gagné 27% depuis le début de l'année, ce qui permet à LVMH d'afficher une valeur boursière de 117 milliards d'euros juste devant Total à 116 milliards.

La France est plus connue pour son savoir-faire dans le luxe que dans le pétrole !

Oui, mais Total fait plus de bénéfice !
Si les Boursiers préfèrent LVMH, c'est qu'ils jugent que le luxe français a plus d'avenir que le pétrole.
Et de fait, les groupes de luxe français, que ce soit LVMH, Louis Vuitton ou Moet Henessy (qui possède également Dior ou Fendi).
Parce que les Groupes français, et ça agace beaucoup les Italiens, ont racheté toutes les griffes italienne, l'autre pays du luxe.
Puisqu'à côté de LVMH, on a le groupe Kering (l'Ancien PPR, Pinault Printemps-Redoute), qui possède Gucci, par exemple, dont les ventes explosent dans le monde avec plus 51% sur un an dans le monde.

Pourtant, on nous explique que le luxe a moins la cote, notamment chez les jeunes, qui préfèrent vivre des "expériences" plutôt que de s'acheter une cravate Hermès.

On dit ça même si, les excellents résultats de LVMH aux États-Unis par exemple, près d'un quart des ventes du groupe, montrent que les femmes et les hommes aiment toujours se faire plaisir avec une jolie Montre, une jolie robe ou un beau bijou.
Et puis, on oublie que chaque année, dans le monde, des dizaines de millions de Chinois, d'Indiens, d'Indonésiens entrent dans la classe moyenne et veulent assoir leur réussite sociale en s'offrant un article de luxe, un parfum ou un accessoire.
Et c'est là où, effectivement, nous Français, avons une chance immense dans la mondialisation, c'est que l'ADN du luxe, du savoir vivre, de l'élégance est ici en France. C'est un héritage de notre histoire, reconnu mondialement.
Un secteur capital puisque le luxe est devenu le deuxième plus gros contributeur de notre commerce extérieur, après l'aéronautique.