Groupama lance un nouveau service d'aide à la conduite

  • A
  • A
Le zoom éco est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Groupama a mis en place une application visant à permettre à ses clients d'emprunter la route la moins dangereuse.

Groupama lance un nouveau service d'aide à la conduite.

Il s'agit d'une application qui vous permet de choisir la route, la moins accidentogène. Celle, où statistiquement, vous avez le moins de chance d'avoir un accident.

Groupama a répertorié et localisé tous les accidents en France sur sept ans : 700.000 accidents en tout. Groupama lance donc, aujourd'hui, cette application qui vous propose deux itiniraires pour un même trajet :
L'itinéraire le plus court ou le plus sûr (c'est d'ailleurs, le nom de cette application letrajetleplussur.fr), c’est à dire les routes où il y a le moins d'accident.

Et si on choisit "le trajet le plus sûr", Groupama propose des réductions ?

Non, c’est un service gratuit.
Mais, figurez-vous que Groupama ne s'interdit pas (un jour) de proposer des réductions à ceux qui emprunteraient systématiquement, ces trajets plus sûr. Moins d'accident, c'est moins de réparation et donc, des économies pour les assureurs.
C'est intéressant parce qu'on voit bien là, comment les compagnies d'Assurance arrivent à nous dicter notre conduite. Dans tous les sens du terme d'ailleurs et au volant tout d'abord.
Allianz propose d'installer un petit boitier dans votre voiture pour évaluer votre conduite : n'est-elle pas trop brusque ? avec des grands coups de freins ? Et si vous êtes bon conducteur, vous payez moins cher.
Mais il y a également des assureurs qui commencent maintenant à s'immiscer dans votre vie au quotidien.

C'est à dire "au quotidien" ? Surveiller ce que l'on mange ou si on fait du sport ?

Exactement et ça arrive.
Générali a lancé le programme Vitality qui offre des réductions si vous mangez sain, si vous faites du sport ou si vous allez chez le médecin de façon préventive.

Comment peuvent-ils surveiller et savoir ce que l'on mange ?

On laisse des traces partout maintenant, avec tous les programmes de fidélité ou les commandes sur Internet.
C'est vrai que ce mariage d'Internet, des big datas, et des assurances est à la fois fascinant et effrayant. On voit les compagnies d'assurance nous dire comment il faut vivre pour faire de nous des citoyens parfaits. Et peut-être un jour, sanctionner les autres.