Pegida : le mouvement islamophobe s'essoufle en Europe

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les experts d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Axel de Tarlé, Anne Le Gall, Alex Taylor et Antonin André font le point sur l'actualité du jour.

Axel de Tarlé
Axel....Vous nous parlez d'un enquète (UFC-Que Choisir)... qui risque d'envenimer, un peu plus, la crise du monde agricole : On trouve de tout et n'importe quoi dans les Nuggets, les saucisses et tous les produits transformés !
Autant, il existe une : Tracabilité très forte pour tout ce qui est viande brute - fraiche - non trasnformée - vendue au détail dans supermarchés / Pouvez remonter jusqu'à l'agriculteur.
Aucune obligation : tous les produits transformés.
Si vous achetez des rillettes, des raviolis...Aucune idée d'ou vient le porc qui a servi à fabriquer ces rillettes.
Industriels s'en donnent à coeur joie. C'est ce que montre une enquète UFC - Que Choisir - publiée dans "Aujourd'hui en France". Tour du monde.
Quelques exemples :
- Manchon de poulet - (paella - ou - cassoulet)...poulet vient de... Thailande.
- Saucisse de strasboug...ne vient pas de strasbourg / 3 fois sur 4 aucune mention sur l'origine du Porc qui sert a fabriquer.
- Acheteur 1 seul critère ; ce qu'il y a de moins cher... Et le moins cher - rarement français...
Quand ils achètent Français...en général, c'est mentionné ! Sinon...on ne se vente pas de vous vendre des sandwich avec du jambon qui vient du brésil ou de pologne.
Aucune mention sur 92 % des sandwich.
Nuggets - aucune information - 64 % des cas.
Demande du consommateur...70 % veulent etre informés. Agriculteur valoriser X° (porc de Bretagne élevé sans antio-biotique)...Pas simple de faire bouger les choses...blocage au niveau européen. (libre circulation des biens et des produits - réglementation qu'il faut imposer partout en Europe)

Anne Legall
L'innovation ... nous vient ce matin du Canada ... ce sont des ballons gonflables qui aident les éoliennes à produire de l'électricité...;
Oui le problème avec les éoliennes, c'est que sans vent : il n' y a pas de courant .
il faut donc prévoir des batterie
pour prendre le relais de l'éolienne quand elle s'arrête
Mais le problème des batteries c'est que ça pollue et ça s'use.. ...
D'où l'idée de la société canadienne, HYDROSTOR,
d'utiliser à la place des batteries
des ballons gonflables géants...
des ballons qui ne volent pas dans le ciel
mais qui sont plongés dans de l'eau .

Attendez....c'est quoi le lien entre des ballons sous-marin ...... et des éoliennes ????
Il faut imaginer un champ d'éoliennes sur les rives d'un lac ...
parce qu'en l'occurrence
les test se passent à Toronto .... près du Lac dans le lac Ontario.

On a donc sur la rive , un champ d'éoliennes qui produit de l'électricité...
sous l'eau 6 ballons gonflables reliés à l'usine par des tuyaux sous-marins...
Quand il Ya beaucoup vent, l'excèdent d'énergie des éoliennes,
va permettre de gonfler les ballons sous l'eau.
Et quand les éoliennes ne tournent plus ...on demande aux ballons de se dégonfler.
L'air comprimé remonte dans les tuyaux sous la pression de l'eau du lac...
et vient faire tourner les turbines de l'usine pour fabriquer de l'électricité.

Mais ces ballons doivent se dégonfler vite non ?
6 ballons qui se dégonflent, c'est une heure d'électricité pour 300 maisons.
Donc après il suffit d'adapter le nombre de ballons aux besoins.
Apres les tests qui sont en cours, ces ballons pourraient être commercialisés dans 4 ou 5 ans.

Alex Taylor
Pegida
Des heurts ont eu lieu lors de la manifestation à Calais samedi, lors d'une manifestation du mouvement islamophobe Pegida, qui souhaitait étendre son influence à l’échelle européenne. Mais la mayonnaise n'a pas pris.
Pour rappel, Pegida, ce sont les "Patriotes contre l’islamisation des Pays du soleil couchant", littéralement. Ils avaient annoncé le lancement d'une "Forteresse Europe" samedi. Mais rien qu'à Dresde, ville où le mouvement a commencé il y a deux ans, des "hics" ont eu lieu, avec l’absence du fondateur du mouvement Lutz Bachmann, cloué au lit, et nettement moins de personnes, 8.000, que lors des manifestations d’il y a quelques mois. Sans compter des manques techniques, puisque le "multiplex avec d’autres capitales" n'a pas marché. Le mouvement devait se lancer à Dublin, mais il n'y avait pas beaucoup de monde, et des heurts ont eu lieu à Amsterdam ou à Prague, où des "Pegida" ont lancé des cocktails Molotov contre un centre culturel qui propose des cours de tchèque aux nouveaux venus. Sinon, quelques mini-manifestations ont eu lieu à Copenhague, Varsovie, Manchester et en Lettonie.
Pégida" à l’européenne" cela ne marche pas ?
Il y a d'abord un problème de base. La plupart des sympathisants passent leur temps à pester contre tout ce qui vient d’Europe, ils ne sont donc pas très crédibles lorsqu’ils se vantent tout d’un coup de valeurs européennes. C’est, dans l’autre sens, comme les syndicats qui lancent des grèves pan-européennes contre la méchante Europe capitaliste. Puis partout, c’est très mélangé, avec divers extrêmes droite. Rien qu’en Allemagne, l’Alternative pour l’Allemagne (anti EU), des groupuscules franchement nazis et les "identitaires" se sont côtoyés. Quand tout ce monde prétend "défendre l’Europe", ce n'est pas franchement crédible.