Le dressage d'aigle et le combat pour la déchéance de nationalité : les Experts d'Europe 1 vous informent

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les experts d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Axel de Tarlé, Anne Le Gall, Alex Taylor et Antonin André font le point sur l'actualité du jour.

Alex Taylor, expert international

Le fondateur de Wikileaks Julian Assange risque de sortir ce midi de l’ambassade d’Ecuador à Londres où il se cache depuis trois et demi.
 
Rappel : Lui, d’origine australienne se cache dans l’Ambassade britannique d’un pays pas hyper recommandable pour éviter d’être extradé vers la Suède car manque de pot pour lui, le mandat d’arrêt européen est l’une des rares choses européennes que mon pays souscrit encore. Il est mis en cause dans plusieurs cas de viol, mais pas encore accusé car pour ce, il faut un entretien physique, et la procureure suédoise refuse de se rendre sur le sol équatorien. En plus, trois des quatre accusations de viol sont prescrites depuis août. N’en reste qu’une, la moins grave, qui tient jusqu’en 2020. Assange affirme que c’est du pipeau orchestré par les Etats-Unis qui veulent le recupérer et incarcérer à vie. Aujourd'hui, on publiera la décision de Ungwad, Un Working Group on Arbitrary Detention comme quoi sa détention, (qui a coûté 16,4 millions d’euros) est arbitraire.
 
Alors il va se passer quoi ?
 
Grand moment de télévision, car la Grande Bretagne déjà dit qu’elle ne tiendra pas compte de l’avis onusien. S’il émerge, il sera arrêté par un constable de sa Majesté. The Guardian, grand défenseur de Wikileaks–Lui qui accuse les américains de ne pas suivre la loi, fait justement ça en refusant de se soumettre aux instances internationales. Le fait que The Guardian dise cela .