Franck Riester (Agir) dénonce une "parodie d'élection" chez LR

SAISON 2017 - 2018
  • A
  • A
Partagez sur :

Invité d'Europe nuit, Franck Riester, cofondateur d'un nouveau parti de droite, Agir, a dénoncé lundi une "parodie d'élection" à la présidence de LR.

"On sait bien que c'est joué d'avance, tout ça est verrouillé". Sur Europe 1, Franck Riester, cofondateur d'Agir, a dénoncé lundi une "parodie d'élection" pour la présidence LR.

Un nouveau parti "loin de ce que sont devenus Les Républicains". Le député de Seine-et-Marne n'a d'ailleurs "pas attendu l'élection de Laurent Wauquiez pour constituer Agir", un nouveau parti de droite initié par des "Constructifs" pro-Macron. Son axe : "une droite libérale, sociale, européenne, humaniste, loin de ce que sont devenus Les Républicains avec leur ligne identitaire, autoritaire, très eurosceptique, et très ultra-conservatrice".

Wauquiez "sur les plates-bandes de l'extrême droite". Et de pointer des désaccords évidents avec le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ultra-favori pour prendre la tête de LR, critiquant notamment "l'alliance des idées" de Laurent Wauquiez avec celles du FN. "Aujourd'hui, dans son discours, dans son vocabulaire, dans sa façon de faire de la politique, il est complètement sur les plates-bandes de l'extrême droite", note-t-il ainsi dans Europe nuit.

Les statuts d'Agir devraient être débattus par les membres fondateurs le 5 décembre, cinq jours avant l'élection du nouveau président des Républicains.

Les émissions précédentes