Iran : un accord avec le "grand satan" américain

  • A
  • A
L'édito économique est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Téhéran vient de conclure un accord pour acheter 100 Boeing aux États-Unis.

Alors que le guide suprême, Ali Khamenei, disait que l’Iran "ne pouvait pas faire confiance" aux États-Unis, ça n’empêche visiblement pas le pays de faire des affaires.
Du côté américain, malgré la levée des sanctions internationales contre l’Iran, les États-Unis gardent la main sur l’accès au marché iranien.