Donald Trump déclare la guerre commerciale à la Chine

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque matin, Daniel Fortin fait le point sur une question d'actualité économique.

Donald Trump déclare la guerre commerciale à la Chine, le président américain a annoncé hier une hausse des droits de douane sur l’équivalent de 50 milliards de dollars de produits chinois importés ce qui fait chuter les bourses mondiales.

L’inquiétude est forte sur les marchés car cette fois ce sont les deux principales puissances économiques du monde qui s’affrontent. Pendant sa campagne électorale, Donald Trump n’avait de cesse d’accuser la Chine de s’enrichir sur le dos des américains. Cette fois, il passe à l’acte. Il faut dire que les chiffres ne lui donnent pas tort puisque l’an dernier le déficit commercial américain vis-à-vis de la Chine s’est creusé de 12% pour atteindre plus de 500 milliards de dollars. L’Amérique vend quatre fois moins de produits qu’elle n’en achète à la Chine et c’est ce que Trump ne peut plus supporter.

Mais jusqu’où peut aller ce conflit ?

Ce qui est inquiétant c’est que les arguments de  Trump parlent à l’oreille de ceux qui commercent avec la Chine, notamment l’Europe qui cherche aussi le moyen de se protéger. Ces arguments ont un point commun, c’est la déloyauté. Washington accuse Pékin de piller la technologie de ses entreprises implantées en Chine, de multiplier les contrefaçons, de limiter l’accès à son marché, bref de tricher. En retour, les Chinois menacent à leur tour de taxer les importations américaines. Le conflit peut donc s’embraser, les frontières se fermer et si c’est le cas c’est une nouvelle crise mondiale qui peut se déclarer.