"Balkany, vous avez demandé le remboursement de la campagne de Fillon en pièces de deux euros?"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Jérôme Commandeur retourne au siège des Républicains et il y a de l'ambiance.

Thomas Sotto : “Commandeur News”, toute l’actualité "sulfatisée" par Jérôme Commandeur tous les jours à 7 h 25 sur Europe 1 ! Ce matin, on file au siège des Républicains !

 

Julie : On retrouve une habituée, son hôtesse d’accueil Virginie Choupard !  

 

Julie : Vous nous entendez Virginie ?

 

Virginie : Oui, je vous écoute Julie !

 

Julie : Dans quel état d’esprit sont les leaders des Républicains ce matin, Virginie ?

 

Virginie : C’est un souk, on se croirait Place Jamaâ El Fnaâ à Marrakech ! C’est comme une meute de Huskies, y’a plus de chef ! Ils deviennent tous fous ! Entre Boutin qui veut voter Le Pen, Valérie Pécresse, une Fillonniste historique, elle était passée chez Juppé, Fillon a gagné les Primaires, elle est revenue chez Fillon, c’est Fillon qui a perdu dimanche. Elle a passé la nuit dans les toilettes, elle est sortie à 7 h du matin, elle a voulu se jeter du 5ème étage, heureusement qu’il y a le bouton de son Loden qui est resté accroché à la rambarde, elle a les pieds dans le vide, mais au moins ça la maintient, on attend les pompiers. Eric Ciotti, qui est pourtant bien à droite, sécuritaire tout ça, j’ouvre le hall à 8 h du matin, qui c’est que je trouve devant moi sur le trottoir : Eric Ciotti en Dalida, une perruque blonde, les yeux qui louchent, le talon cassé, ivre mort à la Vodka, avec deux messieurs brésiliennes qui l’ont gentiment ramené du Bois de Boulogne. On aurait dit Christian Clavier dans "Le Père Noël est une ordure" ! Et Fillon. Au moment où je vous parle, il a bloqué la circulation devant l’immeuble, tout nu, il menace de se brûler les sourcils.

 

Un policier : "Lâchez ce briquet François, vous n’avez jamais été candidat, c’est un mauvais rêve. Il y a une dame près de moi de "SOS Psychiatrie" qui va devenir votre nouvelle meilleure amie !"

 

Virginie : Attendez, Julie, bougez pas, j’ai plein de trucs à gérer, je suis toute seule. Monsieur Balkany, je comprends pas, qu’est-ce qui vous a pris de  demander les remboursements des comptes de campagne de François Fillon en pièces de deux Euros ? Y’en a pour huit millions. Y’a quatorze sacs !

 

Patrick Balkany : Ça a été vu comme ça avec François, Virginie.

 

Virginie : Monsieur Fillon n’est pas en état tout de suite tout de suite, mais on peut appeler Penelope ?

 

Patrick Balkany : Vous n’appelez personne Virginie ! Je vais activer une pompe aspirante depuis le camion de la ville de Levallois stationné dehors en double file, et toutes les pièces vont finir dans le camion.

 

Virginie : Vous amenez tout à monsieur Fillon, promis ?

 

Patrick Balkany : Foi de Balkany.

 

Virginie : J’aide monsieur Balkany Julie, y’a huit millions d’Euros à aspirer, on se rappelle !