Pourquoi Facebook change-t-il (encore) son fil d'actualité ?

  • A
  • A
A l'heure du numérique est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Facebook met en place depuis quelques jours une nouvelle hiérarchie dans son fil d'actualité. Mais pourquoi ?

Vous l'avez peut-être constaté, si vous avez bien regardé votre fil d'actualité Facebook ces derniers jours. les contenus qui y sont affichés ont totalement changé. Jusqu'à présent les contenus publiés par des marques, des médias ou des entreprises et les vidéos étaient omniprésents. Désormais, elles ont presque disparues ! Ces vidéos n'ont pourtant pas disparues entre vendredi et aujourd'hui. Non, mais Facebook, lui, a changé son algorithme, le logiciel qui décide quel contenu s'affiche dans votre fil et l'ordre d'apparition. Désormais, il "priorise" les messages des amis, au détriment de ceux des pages (les marques et les médias donc).

Résultat, les utilisateurs peuvent voir de plus en plus de messages publiés par leurs amis. Dans mon cas, je vois encore plus toutes les bêtises que poste Sylvain sur Facebook. Plus sérieusement, c'est un changement qui impacte beaucoup les médias car comme leurs contenus sont moins visibles ils perdent en audience et donc en revenus publicitaires. D'autant plus parce que ce changement de Facebook est assez brutal.

Se décharger des fake news

Alors pour un tel changement ? D'abord parce que beaucoup d'utilisateurs se sont plaints ces derniers mois qu'ils ne voyaient presque plus les messages de leurs amis, ce qui est quand même l'idée de départ de Facebook. Conséquence, certains utilisateurs venaient moins sur Facebook et les jeunes, eux, ne s'y inscrivent même plus. Ceux qui aurait fini par poser de vrais problèmes de croissance au réseau social.

Ensuite parce que cette modification permet à Facebook de se décharger, un peu au minimum, du problème des fake news, les fausses informations. On a en effet reproché au réseau social d'avoir favoriser la diffusion de fausses informations, notamment pendant la campagne présidentielle américaine en laissant passer des publicités mettant en avant de faux messages en faveur du camp de Donald Trump.

Miser sur l'avenir

Avec ce changement, les passeront cependant moins de temps sur Facebook. Mais Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, l'assume : comme les gens trouveront plus vite ce qu'ils cherchent, ils resteront moins longtemps. Et c'est loin d'être une mauvaise nouvelle car à long terme les gens seront plus attachés à Facebook et les marques, elles, seront obligées de payer si elles veulent apparaître assez haut dans le fil d'actualité et donc gagner en visibilité.

Enfin, comme les utilisateurs échangeront d'avantage sur leur vie personnelle, Facebook pourra récolter plus de données personnelles sur les thématiques qui les intéressent et notamment leurs goûts musicaux, cinématographiques ou encore leur activité professionnelle. Des données qu'il peut ensuite utiliser pour mieux choisir la publicité qui sera affiché sur votre page. Autrement-dit, ce devrait être largement bénéfique pour Facebook !