Tesla veut quintupler sa production de voitures électriques d'ici 2018

  • A
  • A
Tesla veut quintupler sa production de voitures électriques d'ici 2018
Une voiture Tesla.@ JOHANNES EISELE/AFP
Partagez sur :

Tesla a expliqué mercredi vouloir ainsi faire face aux importantes pré-commandes passées pour son modèle 3 dont la production n'a pas encore commencé.

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla va avancer de deux ans, à 2018, la mise en service de son usine capable de produire jusqu'à 500.000 véhicules par an pour tenter de s'imposer sur le marché. 

Perte d'argent.Elon Musk, le PDG, a également précisé que l'objectif exact de production pour cette année était de 89.000 voitures dont 20.000 pour le 2e trimestre, une augmentation de 30% par rapport au premier. Mais en attendant, Tesla, fondé en 2003, continue de perdre de l'argent. Il a subi une perte de 282,2 millions de dollars au premier trimestre contre 154,2 millions sur la même période l'année précédente même si son chiffre d'affaires a progressé de 45% sur un an à 1,6 milliard de dollars.

325.000 pré-commandes. Tesla ne produit actuellement que deux modèles de luxe, le Modèle S et le Modèle X. Il doit commencer à produire le Modèle 3, une voiture meilleur marché à la fin de l'année prochaine pour lequel il a déjà enregistré plus de 325.000 pré-commandes. "Compte tenu de la demande pour notre Modèle 3, nous avons décidé d'avancer la mise en service de notre usine d'une capacité de 500.000 unités (Modèle S, Modèle X et Modèle 3 combinés) à 2018, deux ans avant la date prévue", ont souligné Elon Musk et Jason Wheeler, le directeur financier, dans une lettre aux actionnaires publiée mercredi. 

Concurrence. "Quintupler la production d'ici à deux ans est un défi et requerra de nouveaux capitaux mais c'est notre objectif et nous travaillerons dur pour y parvenir", ont-ils affirmé. Le succès du Modèle 3, dont le prix devrait se situer autour de 35.000 dollars aux Etats-Unis, est vital pour Tesla qui va rentrer de front en concurrence avec des constructeurs beaucoup plus gros comme General Motors, avec sa Bolt, et Ford qui a annoncé la semaine dernière le lancement prochain d'une voiture de moyenne gamme toute électrique susceptible de parcourir 200 miles (320 km) sur une seule charge.