Société générale : Kerviel veut aider au décryptage des Panama papers

  • A
  • A
Société générale : Kerviel veut aider au décryptage des Panama papers
Jérôme Kerviel.@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

L'ex-trader de la Société générale n'est pas étonné des révélations qui visent la banque dans l'affaire des Panama papers. 

Il connaît bien les arcanes des transactions financières et a décidé de proposer ses services aux ONG. Jérôme Kerviel, l'ancien trader de la Société générale, veut en effet les aider à décrypter les Panama papers, dévoilés dimanche dernier par plusieurs médias, a-t-il annoncé jeudi sur France Info. 

979 sociétés offshore. Je vais "mettre mes compétences à disposition des ONG pour les aider à décrypter ce système d'évasion fiscale", a annoncé l'ex financier. D'autant plus que la Société générale est particulièrement impliquée dans le scandale des Panama papers. Elle fait en effet partie des cinq banques qui ont créé le plus grand nombre de sociétés offshore par l'intermédiaire du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca (979 sociétés).

"Des choses sues depuis des années". Jérôme Kerviel n'a pas été surpris des révélations qui secoue actuellement le monde de la finance : "on fait mine de découvrir aujourd'hui des choses qui étaient sues depuis des années et des années. En 2012, j'avais été entendu également dans la commission d'enquête sénatoriale sur le sujet en question, et j'avais dit exactement la même chose aux sénateurs". "Il y a une sorte d'impunité que j'ai connue dans mon dossier, et qu'on retrouve dans ce dossier-là", déplore aussi l'ex-trader toujours en conflit avec son ancien employeur.