Moteurs truqués : le patron de Volkswagen présente ses excuses aux Etats-Unis

  • A
  • A
Moteurs truqués : le patron de Volkswagen présente ses excuses aux Etats-Unis
Matthias Müller, patron du groupe Volskawagen. @ GEOFF ROBINS / AFP
Partagez sur :

Matthias Müller a aussi déclaré dimanche que son groupe envisageait de racheter 100.000 véhicules à leurs propriétaires américains. 

Le directeur général de Volkswagen Matthias Müller a présenté dimanche ses excuses publiques aux Américains pour le scandale des moteurs diesel truqués ayant terni l'image du constructeur allemand.

"Je m'excuse". "Nous sommes conscients que nous avons profondément déçu nos clients, les organes gouvernementaux et le grand public ici aux Etats-Unis", a déclaré à Detroit Matthias Müller au cours d'une réception organisée dans le cadre du salon automobile.  "Je suis sincèrement désolé. Je m'excuse pour ce qui a mal tourné chez Volkswagen", a-t-il déclaré, lors de sa première visite sur le sol américain depuis qu'il a pris les commandes du groupe en urgence en septembre. 

Rachat de 100.000 véhicules. Alors qu'il doit rencontrer mercredi, à sa demande, la chef de l'agence environnementale américaine de l'Environnement, Matthias Müller a assuré que les "concepts et solutions" de remise aux normes des 600.000 voitures équipées d'un logiciel truqueur pour déjouer les normes antipollution américaines allaient être "présentés dès qu'ils seront approuvés par les autorités". Il a aussi confirmé que le groupe envisageait de racheter plus de 100.000 des véhicules visés à leurs propriétaires. "Cela fait partie des solutions dont nous voulons discuter mercredi", a-t-il dit.