Location : Swimmy, le AirBnb des piscines, cherche une place au soleil

  • A
  • A
Location : Swimmy, le AirBnb des piscines, cherche une place au soleil
Le site Swimmy propose un système de location de piscines entre particuliers (photo d'illustration). @ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Créé par des Français en juillet, Swimmy propose aux possesseurs de piscine de les mettre en location le temps d'une demi-journée, sur le modèle de la plateforme américaine.

Marseille, ses cigales, sa chaleur et ses piscines… en location. Martine a mis la sienne sur Swimmy, une plateforme lancée le mois dernier par une start-up française, sur le modèle du site mondialement connu AirBnb. Et cetaprès-midi, c'est Dimitri qui a répondu à l'annonce. Martine le conduit derrière la maison, près des bains de soleil. "Là, vous pouvez vous baigner, la piscine est à une température plus que raisonnable", indique-t-elle à Grégory avant de s'éclipser pour laisser l'officier de la marine marchande profiter d'une eau limpide sans feuille au fond du bassin.

"La plage est très fréquentée". En short et lunettes de soleil, le jeune homme voit dans ce système un bon compromis : "Le cadre est agréable, l'ensoleillement est chouette, il y a un petit peu d'ombre. À cette époque, la plage est très fréquentée donc ça ne me plait pas trop. Et je n'ai pas les moyens d'avoir cette piscine, donc je suis ravi d'être là. Avec un petit peu d'air, c'est parfait."

Entre 8 et 50 euros la demi-journée. À quelques mètres de là, Martine ne jalouse pas son hôte du jour : "Il fait trop chaud pour nous, on n'est pas forcément tout le temps dans notre piscine." Propriétaire depuis 20 ans, elle a publié cette annonce pour "un petit plus, de l'argent de poche des enfants" et "arrondir [ses] fins de mois". Une bonne opération pour les possesseurs de piscine inoccupée : le service coûte entre 8 et 50 euros par demi-journée et par personne, selon les modèles actuellement disponibles sur le site. Seul bémol pour Dimitri, il n'y a pas de vestiaire chez Martine. Mais celle-ci l'assure : les prochains locataires auront une pièce pour se changer.