La ferme des "mille vaches" en compte 294 de trop

  • A
  • A
La ferme des "mille vaches" en compte 294 de trop
@ PHILIPPE HUGUEN/AFP
Partagez sur :

AGRICULTURE - Pourtant surveillée, la ferme picarde n'a pas respecté la législation. "Il y aura des sanctions", a prévenu le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

Il se savait dans le collimateur des associations écologistes, et donc surveillé par les autorités publiques, mais le propriétaire de la décriée "ferme des mille vaches" ne s'en souciait visiblement pas. Une récente opération de contrôle a montré que le cheptel de cette ferme située à Drucat, dans la Somme, avait atteint 794 vaches au lieu des 500 autorisées. "Je compte faire appliquer la règle et les engagements qui ont été pris (...) donc il y aura des sanctions", a prévenu mercredi Stéphane Le Foll.

Combien d'animaux à la ferme des mille vaches ? Pointée du doigt depuis sa création, la ferme des milles vaches a été érigée en symbole par les adversaires de l'agriculture intensive. Comme son nom ne l'indique pas, elle n'en compte pour l'instant que 500 : selon l'arrêté préfectoral du 1er février 2013, la ferme peut exploiter 500 vaches, outre les "suites", c'est-à-dire les veaux et génisses qu'elles mettent au monde. Elle compte bien monter en puissance par la suite et doit obtenir l'aval des autorités publiques.

Sauf que lundi, le site d'informations spécialisées Reporterreaffirme que la ferme compte déjà 700 vaches, poussant la préfecture à vérifier ces allégations. Le contrôle effectué mardi par la Direction départementale de protection des populations (DDPP) le confirme : la ferme compte 794 vaches, soit près de 60% de plus que le nombre prévu.

Le gouvernement promet de sévir. "Je compte faire appliquer la règle et les engagements qui ont été pris (...) donc il y aura des sanctions", a réagi mercredi Stéphane Le Foll, interrogé lors du compte-rendu du Conseil des ministres. "J'avais indiqué que si on devait dépasser les 500 vaches, il faudrait qu'il y ait à nouveau une enquête publique. La demande n'ayant pas été faite, l'enquête n'ayant pas eu lieu, il y a eu là un manquement donc il sera sanctionné. J'applique toutes les règles et toute la loi", a-t-il précisé.