Gaz, RSA, retraites... découvrez les nouveautés du 1er septembre

  • A
  • A
Gaz, RSA, retraites... découvrez les nouveautés du 1er septembre
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Hausse du prix du gaz, tarif unique du passe Navigo, nouveau calendrier de vacances... la rentrée de septembre 2015 vous réserve plusieurs changements pour votre quotidien et votre porte-monnaie. 

Mardi, c'est la rentrée et le changement, ce n'est pas que pour les élèves qui reprennent laborieusement le chemin de l'école. Pour votre porte-monnaie et votre quotidien aussi, il va y avoir du neuf. Tarifs du gaz, RSA, calendrier des vacances... Europe 1 vous explique ce qui va changer à partir de ce 1er septembre.

  • Hausse du prix du gaz

Les tarifs réglementés hors taxes du gaz en France augmenteront en moyenne de 0,5%. La raison ? Une hausse des coûts d'approvisionnement. Les tarifs réglementés sont en effet calculés tous les mois en fonction de l'évolution des coûts d'approvisionnement, et une fois par an en fonction des coûts de transport, de distribution et de stockage ainsi que des coûts commerciaux du fournisseur. Ce prix, appliqué par l'opérateur historique Engie (ex-GDF Suez) à près de 7 millions de foyers français, était resté stable en août, et avait baissé de 1,3% en juillet.

  • Garantie pour les futures retraites 

Les futurs retraités du régime général seront désormais certains de toucher leur pension dans le mois qui suit leur départ à la retraite. À une condition cependant, il faut déposer un dossier complet au moins quatre mois avant de mettre fin à son activité. Dans le cas où l'examen du dossier n'est pas réalisé à temps, les Caisses d'assurance retraite verseront une pension "temporaire", calculée à partir d'une estimation rapide des droits. Elle fera l'objet d'une régularisation. Des milliers de nouveaux retraités de Nord-Picardie et du Languedoc-Roussillon ont été privés de leur pension parfois pendant des mois à la suite de retards.

  • Hausse du RSA "socle"

Le Revenu de solidarité active (RSA) "socle" sera revalorisé de 2% à compter du 1er septembre. Le montant mensuel pour une personne seule passera à 524,16 euros. Une personne seule avec un enfant touchera 786,24 euros et un couple avec 2 enfants 1.100,74 euros par mois.

  • Nouveau passe Navigo

En Île-de-France, les transports publics adoptent un tarif unique de 70 euros par mois et 770 euros par an,et cela quel que soit le nombre de zones incluses dans l'abonnement. Le pass Navigo annuel coûtait auparavant 731,50 euros pour les zones 1-2, et 1.204,50 euros pour les zones 1-5. L'abonnement mensuel s'étalait de 70 euros pour les zones 1-2 à 116,50 euros pour les zones 1-5.

  • Éthylotest au démarrage pour les bus et les autocars

Au 1er septembre, les éthylotests antidémarrage seront obligatoires sur les bus et autocars. Les chauffeurs devront souffler pour pouvoir démarrer.

  • Redécoupage du calendrier scolaire 

À nouvelles régions, nouvelles vacances. Les congés scolaires s'adaptent en effet aux effets de la réforme territoriale. Concrètement, les académies des régions Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine, Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, Basse-Normandie et Haute-Normandie changent de zone. Autant de modifications à anticiper pour les parents, les entreprises et les professionnels du tourisme.

Zone A : académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers.

Zone B : académies d'Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg.

Zone C : Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles.

  • Stages revalorisés 

Les rémunérations des stagiaires vont passer de 3,30 à 3,60 euros de l'heure. À partir du 1er septembre, un stagiaire touchera au minimum 554 euros, au lieu de 508 euros, soit une augmentation de 46 euros. La gratification n'est toutefois obligatoire que pour les stages d'une durée supérieure à deux mois.

  • Bourses pour la jeune création 

Mesure issue des "Assises de la jeune création", 800.000 euros vont être débloqués pour l'attribution de bourses, sur critères sociaux, aux élèves des classes préparatoires publiques aux établissements d'enseignement supérieur artistique et culturel (écoles d'architecture, beaux-arts, conservatoires...)