FedEx va investir 200 millions d'euros et créer 200 à 400 postes à Roissy

  • A
  • A
FedEx va investir 200 millions d'euros et créer 200 à 400 postes à Roissy
@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

FedEx chiffre à "1,4 milliard d'euros" les engagements financiers qu'elle entend consacrer sur 30 ans à sa plateforme de Roissy-Charles de Gaulle.

Le groupe de messagerie américain FedEx a annoncé mardi un investissement de 200 millions d'euros dédié à l'agrandissement de sa plateforme de distribution à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (CDG), ce qui devrait permettre de créer 200 à 400 postes.

51.000 colis traités par heure. Le groupe américain "espère créer entre 200 et 400 postes" grâce à l'extension de son site qui emploie actuellement 2.500 personnes, dont 2.300 dédiées au chargement/déchargement et au tri, a précisé le directeur général des opérations du hub de Fedex à CDG, Julien Ducoup. L'agrandissement du centre permettra de traiter 51.000 colis par heure, soit d'"augmenter la capacité de triage de 40%", a précisé le transporteur express lors d'une cérémonie en présence du président François Hollande.

Une plateforme opérationnelle en 2019. Ce nouveau bâtiment de 25.000 m², dont la construction commencera l'an prochain, devrait être opérationnel au printemps 2019, selon lui. Il sera relié par une passerelle au bâtiment existant. Cette plateforme "va devenir l'une des plus modernes de FedEx au niveau mondial", ce qui "va améliorer les conditions de travail des salariés", a souligné Julien Ducoup. Elle disposera, selon lui, d'une "automatisation du tri des colis non-convoyables, c'est-à-dire lourds et de formes particulières", alors que la tendance des colis générés par le commerce en ligne continue de croître. En outre, l'entreprise chiffre à "1,4 milliard d'euros" au total les engagements financiers qu'elle entend consacrer sur 30 ans à sa plateforme de Roissy-Charles de Gaulle. Ce montant inclut l'investissement de 200 millions initial dans la construction de la nouvelle plateforme et le bail sur 30 ans.