Engie boucle la vente de centrales électriques américaines pour 3 milliards d'euros

  • A
  • A
Engie boucle la vente de centrales électriques américaines pour 3 milliards d'euros
L'énergéticien français a finalisé la cession de centrales électriques thermiques aux Etats-Unis et en Asie@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Cette opération permet à l'énergéticien français de réduire sa dette de trois milliards d'euros.

L'énergéticien français Engie a annoncé mercredi avoir finalisé la cession de centrales électriques thermiques aux Etats-Unis et en Asie, lui permettant de réduire sa dette et d'avancer dans son plan de cessions, réalisé à moitié.

Outre-Atlantique, Engie a indiqué avoir clôturé pour 3,3 milliards de dollars (3,095 milliards d'euros) la vente à une coentreprise formée du producteur américain d'électricité Dynegy et du fonds Energy Capital Partners (ECP) de centrales représentant une capacité totale de 8,7 gigawatts (GW) pour le périmètre propre du groupe français.

Réduction de la dette. "Cette opération génère une réduction de 3 milliards d'euros de la dette nette consolidée d'Engie", a-t-il précisé dans un communiqué. Celle-ci s'élevait à 27,7 milliards d'euros fin 2015.
Dans un communiqué publié mardi, Dynegy avait indiqué que l'opération, qui a obtenu début février le feu vert du régulateur américain de l'énergie (FERC), portait sur un portefeuille de centrales d'une capacité d'environ 9 GW, alimentées pour la plupart au gaz.

Devenir un acteur majeur de la transition énergétique. Elle porte le portefeuille de capacités de génération électrique de Dynegy à plus 31.000 MW, "de quoi alimenter en électricité 25 millions de foyers". En Asie, Engie a finalisé la vente de ses participations dans deux centrales à charbon en Inde et en Indonésie, entraînant une réduction de sa dette nette de 1,5 milliard d'euros. Engie est engagé dans un vaste plan de transformation, qui prévoit notamment 15 milliards d'euros de cessions d'actifs, afin de faire du groupe un acteur majeur de la transition énergétique en mettant l'accent sur les énergies bas carbone, les services énergétiques et les activités à prix régulés ou garantis contractuellement.