Des investissements en échange d'économies : le plan de Macron pour l'hôpital

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Emmanuel Macron a promis l'annonce d'un grand plan pour l'hôpital, d'ici cet été. Europe 1 vous révèle vendredi ce sur quoi planche le gouvernement. 

Pris à partie par des infirmières en colère, jeudi lors de sa visite au CHU de Rouen, Emmanuel Macron a promis l'annonce, d'ici cet été, de décisions importantes pour l'hôpital. Le gouvernement travaille déjà sur un plan, avec comme impératif la nécessité du "donnant-donnant". En clair, si l'Etat réalise de gros investissements, cela ne pourra se faire qu'en échange d'économies réelles.  

Vers une réduction des transports sanitaires ? "On est conscients du profond malaise. Il faut y répondre. Ce que l'on veut, c'est bâtir une stratégie pour l’hôpital", a glisse à Europe 1 un ministre bien au courant du dossier. Dans les ministères concernés, on cherche actuellement des solutions pour réaliser ces fameuses économies. Selon nos informations, une des pistes pourraient être la réduction des transports sanitaires. En 2016, cela a coûté en effet près de 4 milliards d'euros. Dans les ministères, on estime qu'il y a "du grain à moudre" sur ce domaine.

De nouveaux équipements et du personnel en plus. En contrepartie de ces économies, le gouvernement planche donc sur une stratégie de long terme pour l'hôpital. Cela devrait passer par de gros investissements, notamment dans des bâtiments, de nouvelles machines, ainsi que dans l'embauche de personnel.

Si le plan n'est pas encore finalisé, le gouvernement devrait se servir des petites marges de manœuvres supplémentaires, retrouvées grâce à la croissance, pour le financer.