Centrale de Fessenheim : accord d'indemnisation entre l'Etat et EDF

  • A
  • A
Centrale de Fessenheim : accord d'indemnisation entre l'Etat et EDF
@ AFP
Partagez sur :

Le ministère de l'Energie a annoncé mercredi que l'Etat avait trouvé un accord pour indemniser EDF dans le cadre de la fermeture de la centrale nucléaire alsacienne.

EDF et l'Etat sont parvenus à un accord sur l'indemnisation qui sera versée à l'électricien pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, dans le Haut-Rhin, a-t-on appris mercredi auprès du ministère de l'Energie. "Un accord a été trouvé avec EDF qui prévoit une indemnisation par étapes, avec une première étape de 100 millions d'euros et des étapes ultérieures en fonction de plusieurs paramètres, dont le prix de l'énergie" dans les années suivant la fermeture, a indiqué le ministère.

Un long bras-de-fer. Deux des réacteurs de la centrale avaient été fermés par l'autorité de la sûreté nucléaire en juin dernier. A l'époque, le géant de l'électrique espérait obtenir deux à trois milliards d'indemnisations de la part de l'Etat. Reste à voir combien il obtiendra au total. Selon des sources proches du dossier, l'Etat devrait au moins débourser 400 millions d'euros, 100 en 2019, donc et 300 en 2020. Une part fixe à laquelle s'ajoutera peut-être des compensations supplémentaires.