Air France-KLM : trafic passagers en hausse en août, la France continue à souffrir

  • A
  • A
Air France-KLM : trafic passagers en hausse en août, la France continue à souffrir
Seule la branche néerlandaise KLM enregistre une légère hausse du nombre de passagers transportés@ FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Partagez sur :

Les touristes ont boudé la compagnie aérienne française au mois d'août.

Air France-KLM a enregistré en août une hausse de 1,9% de son trafic passagers à 8,9 millions. Mais les flux vers la France ont continué à souffrir d'un "manque de dynamisme", a annoncé le groupe jeudi dans un communiqué.

Seule KLM enregistre une légère augmentation. Les compagnies françaises Air France et HOP! et la néerlandaise KLM ont enregistré une légère baisse de leurs coefficients d'occupation "en raison d'un déséquilibre croissant entre l'offre et la demande sur les différentes régions du réseau et de la persistance du manque de dynamisme des flux vers la France", a indiqué le groupe. L'activité d'Air France et de HOP!, la compagnie française spécialisée dans les vols intérieurs, est ainsi en baisse de 5,2% (-4,7% sur le long courrier et -5,4% sur le court et moyen-courrier) en nombre de passagers transportés, celle de KLM étant au contraire en hausse de 4% (+2,5% sur le long-courrier, +4,8% sur le court et moyen-courrier).

Les touristes asiatiques délaissent la France. Le trafic vers la France enregistre une diminution notable depuis plusieurs mois notamment en raison de la désaffection des voyageurs japonais et chinois à la suite des attentats qui ont endeuillé le pays. Au niveau du groupe, le faisceau Asie a enregistré la plus forte baisse avec 9,2% de passagers en moins par rapport à 2015, suivi de l'Amérique du Nord (-2,4%) et du réseau Afrique-Moyen Orient (-0,2%). Le trafic avec l'Amérique latine est en revanche en hausse de 3,9% et celui avec la région Caraïbes-Océan indien de 4,8%.

"Hors impact estimé de la grève du personnel navigant commercial d'Air France" du 27 juillet au 2 août, le groupe note une "dégradation par rapport à juillet 2016 de la variation sur l'année précédente de la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change", pour le groupe hors Transavia. La filiale à bas coût a enregistré une augmentation de 21% de son nombre de passagers "attribuable à Transavia France et au développement de la base de Munich", ouverte fin mars.