Philippe Siou, médecin de Polnareff : "Le diagnostic ne peut pas être remis en cause"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le chanteur va "beaucoup mieux" selon son médecin, qui pointe du doigt l'absence d'expertise médicale de la part de la production.

INTERVIEW

La guerre est déclarée dans l'entourage de Michel Polnareff. D'un côté, son producteur Gilbert Coullier explique l'annulation des deux derniers concerts du chanteur par un caprice de star et non par un réel problème de santé. De l'autre côté de la bataille se rangent l'attaché de presse et le médecin du chanteur qui rejettent en bloc les accusations de désinvolture du chanteur. Le fond de l'affaire pourrait bien être financier car le coût de l'annulation des ultimes dates de la tournée de "Polna" pourrait représenter une perte de 500.000 euros s'il s'avère exact que le producteur n'avait pas souscrit d'assurances.

"Tiré d'affaire". Le docteur Philippe Siou, médecin à l’hôpital américain de Neuilly, qui a pris en charge Michel Polnareff et diagnostiqué une embolie pulmonaire, est monté au créneau lundi au micro d'Europe 1 pour défendre son diagnostic après avoir rassuré sur l’état de santé de son patient : "Michel Polnareff va beaucoup mieux. On peut considérer qu'il est tiré d'affaire." Le médecin a même indiqué que le chanteur venait de poster une déclaration sur Facebook le concernant. Dans ce message, le chanteur juge "absolument intolérables" les attaques subies par le médecin qui lui a "sauvé la vie".

Capture polnareff

Un diagnostic, "résultat d'une équipe médicale". Le docteur Philippe Siou a rappelé qu'il ne changeait en rien son diagnostic qui "repose sur des éléments factuels. C'est le résultat d'une équipe médicale. J'ai découvert ce patient le samedi 3 décembre. J'ai fait des examens et ce diagnostic" d'embolie pulmonaire. "Il ne peut pas être remis en cause. Ce qui s'est passé avant, je n'en sais rien", poursuit le médecin.

Neuf jours d'hospitalisation et pas d'expert dépêché. Autre souci selon le médecin, "lorsqu'un chanteur est censé se produire sur scène et qu'il a un problème de santé, sa production doit immédiatement faire une déclaration à l'assurance. Dans les plus brefs délais, celle-ci doit dépêcher un médecin expert qui doit vérifier l'incapacité de ce patient. Nous sommes au neuvième jour d'hospitalisation et je n'ai vu personne. La seule chose que je vois qui apparaît de la production, ce sont ses doutes", dénonce-t-il.