"Le Figaro s'assume du centre et de droite"

  • A
  • A
"Le Figaro s'assume du centre et de droite"
Partagez sur :

Pour Etienne Mougeotte, "il faut avoir un positionnement, c’est comme ça qu’on peut sauver les quotidiens".

Le Figaro a fait peau neuve pour "s’adapter", a expliqué Etienne Mougeotte lundi sur Europe 1 au sujet de la nouvelle version du journal. "La présence d’internet nécessite de faire un quotidien qui explique l’actualité, la décrypte", analyse le directeur des rédactions du Figaro, ajoutant "on apprend l’actualité par la radio, la télévision, il faut donc l’approfondir".

Regardez l'interview en intégralité :













Sur la forme, le Figaro arbore un nouveau logo, des pages en couleur, davantage d’infographies et une meilleure qualité d’impression. "On veut aider le lecteur à entrer dans les articles qui traitent parfois de sujets compliqués". Les différences "ne sont pas énormes avec l’ancienne version", souligne l’ancien directeur de TF1. Selon lui, il s’agit "du Figaro nouveau mais pas d’un nouveau Figaro".

Interrogé sur la couleur politique du quotidien Etienne Mougeotte explique : "Le Figaro s'assume du centre et de droite". Il rappelle que "c’est le premier quotidien en audience en France". Il assure : "Il faut avoir un positionnement, c’est comme ça qu’on peut sauver les quotidiens", rappelant que "Libé est aussi un quotidien engagé".

Enfin, la nouvelle version est "écologique". Finit l'encre noire qui imprégnait les doigts de noir. "Il n'y aura plus besoin de mettre des gants pour tourner les pages, le papier ne laisse plus aucune trace !", se félicite Etienne Mougeotte.