Jean Dujardin de retour à Nice dans la peau de "Brice de Nice"

  • A
  • A
Jean Dujardin de retour à Nice dans la peau de "Brice de Nice"
@ Thibault Grabherr/AFP
Partagez sur :

Le tournage de la suite du film à succès, avec Jean Dujardin, a débuté sur la Côte d'Azur. 

"Brice de Nice" est de retour. Jean Dujardin a enfilé une perruque blonde et un t-shirt jaune canari, lundi à Nice, sur le tournage de la suite de ce film à succès. Les aventures de ce surfeur caricatural avaient réuni plus de 4 millions de spectateurs en 2005, et donné naissance à l'expression culte "Casséééééééé !". La suite, toujours réalisée par James Huth, est intitulée : "Brice 3... parce que le 2 je l'ai cassé !". Elle  mettra à nouveau en scène Dujardin et Cornillac, ainsi que Bruno Salomone. Egalement au générique, Alban Lenoir.

Un tournage de 10 semaines.Le tournage d'une durée de 10 semaines passera aussi par Bordeaux, la région parisienne et la Thaïlande. Lundi matin, Jean Dujardin a retrouvé la panoplie du personnage avec sa queue de cheval et ses deux mèches folles encadrant le visage, son T-shirt jaune et ses baskets assorties. Il tendait un immense coquillage à des jeunes filles asiatiques hilares munies d'appareils photos. La scène se déroule sur une plage de galets à côté d'une délirante paillote jaune, composée d'une caravane accolée à une cabane en bois de guingois avec son petit porche menant à une passerelle flottante posée sur l'eau. Ballottée lundi, au lendemain d'un orage, par de grosses vagues...

Un personnage créé sur scène. Lundi on pouvait aussi apercevoir une doublure de Brice à la carrure imposante en train de réaliser le caractéristique geste tranchant de la main devant la caméra, sur la petite plage des "Bains militaires", à l'est du port jouxtant le vieux club nautique de Nice. Jean Dujardin, 43 ans, est devenu l'un des acteurs les plus demandés du cinéma français après avoir été couronné d'un Oscar en 2012 pour son rôle muet dans "The Artist". Visage très expressif, sourire ravageur, Jean Dujardin a rencontré la notoriété en France avec ses rôles comiques, comme celui de l'espion français bête et macho OSS 117. Avec Brice de Nice, il avait repris à l'écran un personnage qu'il avait créé sur scène.

Jean Dujardin parle de Brice de Nice chez Nikos Aliagas :