Cette semaine, allez "Chez nous"

  • A
  • A
Cette semaine, allez "Chez nous"
@ Montage Europe 1
Partagez sur :

Ce mercredi marque la sortie du film de Lucas Belvaux, pris en grippe par le FN. Plus légère, la dernière comédie d'Audrey Dana est également à voir, tout comme Les Derniers parisiens ou Fences. 

DEMANDEZ LE PROGRAMME

Cette semaine, pas de doute : allez voir Chez nous, le film polémique de Lucas Belvaux critiqué par le Front national. Les experts cinéma d'Europe 1 ont également apprécié Les Derniers parisiens, Fences ou encore la nouvelle comédie d'Audrey Dana, Si j'étais un homme

Chez Nous

De Lucas Belvaux, avec Emilie Dequenne, André Dussollier, Guillaume Gouix. Durée : 1h58.

NOTATION_4_Cinema_E1

Notre avis : A travers le portrait d'une jeune femme ordinaire, infirmière dans une petite ville du nord de la France, Lucas Belvaux dénonce la manière dont un parti d'extrème droite se donne des allures d'un mouvement honorable. Le film, qui est porté par d'excellents acteurs dont Emilie Dequenne dans le rôle principal, est un pamphlet engagé mais qui ne tombe jamais dans la carrica

Le synopsis : Pauline, infirmière à domicile, entre Lens et Lille, s’occupe seule de ses deux enfants et de son père ancien métallurgiste. Dévouée et généreuse, tous ses patients l'aiment et comptent sur elle. 
Profitant de sa popularité, les dirigeants d’un parti extrémiste vont lui proposer d’être leur candidate aux prochaines municipales.

La bande-annonce : 

Les Derniers Parisiens

De Hamé Bourokba et Ekoué Labitey, avec Reda Kateb, Slimane Dazi, Mélanie Laurent. Durée : 1h45.

NOTATION_3_Cinema_E1

Notre avis : Ce film dresse surtout le portrait d'un quartier parisien, Pigalle, à travers ses habitants, ses petites frappes, ses lieux et ses ambiances. L'histoire est celle du personnage joué par Reda Kateb, qui sort de prison, et qui pour se "refaire" veut organiser des soirées dans le bar de son frère. Les deux vont s'affronter sur fond de nuit parisiennes, et nous offrir une plongée quasi documentaire dans ce milieu. Une belle découverte.

Le synopsis : Tout juste sorti de prison, Nas revient dans son quartier, Pigalle, où il retrouve ses amis et son grand frère Arezki, patron du bar Le Prestige. Nas est décidé à se refaire un nom et Le Prestige pourrait bien lui servir de tremplin…

La bande-annonce : 

Fences

De Denzel Washington, avec Denzel Washington, Viola Davis, Stephen Henderson. Durée : 2h19.

NOTATION_3_Cinema_E1

Notre avis : S'il faut voir ce film, c'est avant tout pour la performance des acteurs. Denzel Washington, qui signe sa troisième réalisation, incarne un ancien espoir du base ball, devenu éboueur... Il est tristement ordinaire, avec ses parts d'ombres, ses violences et ses démons, mais il parvient à rester terriblement attachant. Le film dresse au passage le portrait d'une communauté afro-américaine perdue entre ses raicines et son quotidien. Dommage que le film se concentre parfois un petit peu sur les acteurs au détriment des décors et de l'action. 

Le synopsis : L'histoire bouleversante d’une famille où chacun lutte pour exister et être fidèle à ses rêves, dans une Amérique en pleine évolution. Troy Maxson aspirait à devenir sportif professionnel mais il a dû renoncer et se résigner à devenir employé municipal pour faire vivre sa femme et son fils. Son rêve déchu continue à le ronger de l’intérieur et l’équilibre fragile de sa famille va être mis en péril par un choix lourd de conséquences…La bande-annonce : 

Si j'étais un homme

De Audrey Dana, avec Audrey Dana, Alice Belaidi, Eric Elmosnino, Christian Clavier. Durée : 1h38.

NOTATION_3_Cinema_E1

Notre avis : Après Sous Les Jupes Des Filles, Audrey Dana réalise une nouvelle comédie culottée. Le personnage se réveille un matin avec un sexe d'homme ! Si le début du film est un peu poussif, la réalisatrice parvient ensuite à nous amuser avec cette femme qui découvre la virilité et le désir masculin. Audrey Dana et Alice Belaidi, qui joue sa meilleure amie, en profitent pour égratigner la gente masculine. Divertissant.

Le synopsis : Qui n’a jamais imaginé ce que ça ferait d’être dans la peau du sexe opposé, ne serait-ce qu’une journée ? Eh bien, pas Jeanne ! Fraîchement divorcée, séparée de ses enfants une semaine sur deux, pour elle les mecs c’est fini, elle ne veut plus jamais en entendre parler. Mais un beau matin, sa vie s’apprête à prendre un drôle de tournant, à première vue rien n’a changé chez elle… à un détail près ! De situations cocasses en fous rires avec sa meilleure amie, de panique en remise en question avec son gynéco, notre héroïne, tentera tant bien que mal de traverser cette situation pour le moins… inédite.

La bande-annonce : 

Lion

Film Europe 1. De Gareth Davis, avec Rooney Mara, Nicole Kidman. Durée : 1h58.

Le synopsis : Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde. Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village. Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ?